samedi 17 avril 2021
Accueil | Société | Affaire Papa Mambi Kéïta alias l’Epervier du Mandé Le Club de soutien à l’Inspecteur en action

Affaire Papa Mambi Kéïta alias l’Epervier du Mandé Le Club de soutien à l’Inspecteur en action

C’est sous des pressions et des menaces que l’Epervier du Mandé a démissionné. Le Club de soutien qui s’est librement constitué en son nom pour lui soutenir vient de tenir une conférence de presse. C’est pour à la fois édifier l’opinion nationale et internationale mais exiger aussi le retour et la reprise du service du Démissionnaire Papa Mambi Kéïta alias l’Epervier du Mandé, actuellement en exil forcé à Abidjan, en Côte-d’Ivoire. C’était sous la direction de Souley Baba Djim, Président du Club en question, en présence de Mohamed Bah, et des confrères policiers BS Diarra, Madani Sangaré et Tidiane Tangara. C’était le vendredi 29 septembre dernier, à la Maison de la presse.

Le Président du club de soutien à l’Inspecteur, Souley Baba Djim, a dit que l’objet de la présente rencontre avec la presse est de demander le retour inconditionnel et l’annulation pure et simple de la démission de l’Inspecteur de police Papa Mambi Kéïta. Laquelle démission, selon le conférencier, n’a pas été faite dans les règles de l’art, puisque ne respectant pas les normes et les procédures requises en la matière. Mais plutôt faite sous pression et sous menace.

Cependant, les conférenciers du jour ont préféré taire le nom de ceux qui sont derrière ces menaces et n’ont pas dire clairement les motifs de cette démission. Ils disent aussi ne pas s’intéresser à celui ou à ceux qui ont exercé les pressions sur Papa Mambi mais, pour eux, il s’agirait tout juste faire savoir que l’Inspecteur de police a bel et bien subi des menaces qui seraient à l’origine de sa démission.

Mais, il y a eu, au cours de cette rencontre avec les journalistes, une information de taille qui a beaucoup intéressé la presse. Il s’agit du fait que le Ministre Général de Brigade Salif Traoré a dit «qu’il n’a jamais exercé des pressions sur l’Inspecteur Papa Mambi Kéïta, mais que celui qui aurait exercé de pressions sur lui aura à s’expliquer devant le Ministre qu’il est». Le Ministre aurait ajouté que la démission de Papa Mambi Kéïta est nulle et de non avenue. Ce qui pourrait concorder aux allégations du Directeur Général de la police en son temps.

«Notre club recherche le retour et la reprise du travail par l’Inspecteur Papa Mambi Kéïta qui a tout donné au Mali», a martelé le Président Souley Djim du club de soutien. Et il ajoute: «Nous ne rentrons pas dans les procédures judiciaires qui sont en cours. Ce qui reste constant est que Papa Mambi est allé par ce qu’il avait été menacé. «Par qui, on ne le sait pas d’abord », a dit le Conférencier qui laissera entendre que leur Club se dressera contre les diffamations et les mensonges orchestrés contre leur frère et collaborateur, leur compatriote tout court l’Epervier du Mandé. «Nous combattrons contre toute forme de chantage contre Papa Mambi qui ne dormait jamais tant que les bandits sont en éveil. C’est un devoir pour nous d’exiger le retour de Papa Mambi Kéïta au Mali pour qu’il reprenne son travail dans les meilleures conditions».

Selon les conférenciers, telle est la raison de toutes les démarches du Club de soutien à l’Inspecteur de police Papa Mambi Kéïta; précédemment, en poste à la Brigade d’investigations judiciaires de Bamako.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Cherté de la vie: La DGCC veille à la réduction du prix du pain !  

  Dans un communiqué rendu public, La DGCC a, pour sa part, déclaré que l’accord …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils