mardi 14 juillet 2020
Accueil | Société | Affaire de 16 milliards de Francs CFA donnés au M5-RFP : Clément Dembélé donne sa version des faits

Affaire de 16 milliards de Francs CFA donnés au M5-RFP : Clément Dembélé donne sa version des faits

En marge de la conférence de presse du Mouvement du 5 juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ce lundi 29 juin 2020 au siège de CMAS, le Pr Clément Dembélé, président de la Plate-forme de la Lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC), a levé toute équivoque sur une possible obtention par le M5 de 16 milliards de Francs CFA.

« J’avais cru entendre 23 milliards de francs CFA, finalement c’est devenu 16 milliards, » a dit avec ironie le Pr Clément Dembélé. C’est une véritable bombe, cette nouvelle. Qui l’aurait cru ? Le mouvement du 5 juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) rentrant dans un trou d’intérêts personnels ? Chose que beaucoup de Maliens ne comprenaient pas. La conférence de ce lundi 29 juin 2020 aurait levé tout doute sur cette version. Le Pr Clément appelle les Maliens à être vigilant, car : « c’est juste un moyen pour disloquer notre force et saboter le combat que nous nous sommes assigné, dit-il. Nous n’avons pas eu d’argent, nous n’allons pas prendre d’argent pour quelques raisons que ce soit. Celui qui s’égare pour aller prendre l’argent à son nom personnel, c’est son affaire ; mais pas au nom du M5-RFP. »

Ces propos font peut-être démentir les nombreuses rumeurs qui tournent autour du mouvement du 5 juin dans ces dernières heures. Ce qui est sûr, parmi les personnalités politiques que compose le M5, certains ont une réputation qui fait, on ose croire, au moins une seconde, que des Maliens s’interrogent effectivement sur la version de 16 milliards de Francs CFA versés au M5. À ce niveau, le Pr Clément Dembélé pense que : « Des gens peuvent être capables de dire que le mouvement M5 serait vendu, ce sont des mensonges tout ça. On garde la ligne de conduite. On nous a fait des propositions, et pour cela, on est libre d’accepter ou ne pas accepter. Mais la chose la plus importante aujourd’hui, c’est la démission du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta. Les Maliens se sont réunis pour cela. Pas à cause de qui que ce soit, c’est-à-dire, d’autres diront que c’est à cause de Mahamoud Dicko et autres ; non les Maliens suivent le M5 pour la cherche de leurs droits, de leurs idéaux. Il n’y aura pas de trahisons, sauf qu’IBK démissionne, c’est ce qui a été dit et convenu. Et nous nous en tenons à cela. Je répète qu’IBK démissionne. Pas que lui seulement, sa Cour Constitutionnelle, son assemblée nationale, en un mot son régime. Car ce sont des Institutions qu’il a fabriquées de toute pièce. »

En entendant l’issue de la rencontre de l’Imam Mahamoud Dicko et les membres du mouvement du 5 juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ce mardi 30 juin 2020, restons vigilants face aux tournures que prend la situation. Selon une source IBK aurait rencontré plusieurs fois son cadet l’Imam Dicko pour tenter de trouver un plan pour une sortie sociopolitique définitive pour notre pays.

Moriba DIAWARA

Malick Diancoumba

Voir aussi

Face aux troubles du M5-RFP, IBK prend le taureau par les cornes : la Cour Constitutionnelle bientôt dissoute, les recommandations de la CEDEAO bientôt appliquées…

Pour la seconde fois en une semaine et la quatrième fois en un mois, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils