vendredi 25 septembre 2020
Accueil | Société | Adhésion du Pôle Politique du Consensus (PPP) au M5-RFP : Jeamille Bittar appelle ses militants à sortir aujourd’hui pour exiger le départ du régime IBK

Adhésion du Pôle Politique du Consensus (PPP) au M5-RFP : Jeamille Bittar appelle ses militants à sortir aujourd’hui pour exiger le départ du régime IBK

Jeamille Bittar, Président du parti Mouvement Citoyen pour l’Alternance du Travail et de la Transparence (MC-ATT), non moins président en exercice du Pôle Politique du Consensus (PPP) a, après analyse de la situation socio-économique et politique de notre pays, décidé de se joindre au Mouvement du 5juin du Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). C’était hier jeudi 18 juin 2020, dans l’après-midi au siège de la CMAS à Magnambougou Faso Kanu.

Selon la déclaration de la conférence des présidents du Pôle Politique du Consensus (PPP), en signant avec la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) une alliance, rappelle conformément à sa charte et à son règlement intérieur qui n’est d’aucun clivage politique et son seul crédo reste la gestion consensuelle du pouvoir sans ambiguïté, indique que son choix reste le Mali.

À l’en croire, il est et reste avec le peuple, engage de par cette déclaration, toutes les formations politiques et associations de participer aux activités du dit mouvement, dans le respect strict des lois de la République.

Selon ses dires, c’est après un conseil extraordinaire des vingt-trois (23) partis politiques signataires du PPP, signataire de l’Accord de Politique de Gouvernance (APG), reçus par l’Imam Mahmoud Dicko, qu’ils ont décidé à l’unanimité de se joindre au M5-RFP, vu la difficile situation socio-économique et politique que vit notre Pays.

Issa Kaou N’Djim a, pour sa part exprimée que l’adhésion de la conférence des présidents du Pôle Politique du Consensus, à sa tête Jeamille Bittar, se retrouve dans les idéaux de l’Imam Dicko. Il se trouve aujourd’hui dans la dynamique de mobiliser tous ses militants, ensemble pour le bonheur des Maliens, la bonne gouvernance et le bon développement du Mali. Nous avons aujourd’hui, une convergence de vue sur l’essentiel, cet appel patriotique, qui a été le message le plus fort, qui est de sortir aujourd’hui 19 juin 2020, prouve à suffisance pour un sursaut national, pour que les Maliens retrouvent leur dignité.

Issa Kaou N’Djim en a profité pour parler de la rencontre CEDEAO avec le M5-RFP. Il en a affirmé que ledit mouvement a donné un document relatant pourquoi la demande de démission du président IBK et de son régime. Également, il a rappelé que le Mali est un pays fondateur de la CEDEAO, et qu’ils sont à un moment, où le coup d’État est banni alors qu’ils se battent pour le bonheur des Maliens qui est : la bonne gouvernance, l’éducation et la santé pour tous, entre autres. Et pour finir, il a insisté sur la bonne marche des élections qui permettront de changer la politique, malheureusement selon lui, telle n’est plus le cas sous le régime d’IBK.

Il a rappelé avoir expliqué aux émissaires que leur démarche est de préparer le départ d’IBK sans violence, sans animosité : « nous sortons pour montrer au monde entier que le peuple malien est déterminé pour le départ d’IBK, et mène un combat légitime, républicain ».

Aïssétou Cissé

Malick Diancoumba

Voir aussi

Le flou autour du Collège transitoire : contradiction ou incohérence   

Le collège transitoire pour la désignation du président de la transition n’a pas cherché très …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils