vendredi 22 octobre 2021
Accueil | Société | Adama Ben Diarra annonce un nouveau Mali !

Adama Ben Diarra annonce un nouveau Mali !

 

  Dans l’affaire de l’achat de l’avion présidentiel et des équipements militaires, Soumeylou Boubèye Maïga, ancien Premier ministre et ancien ministre de la Défense et des Anciens Combattants, et Bouaré Fily Sissoko, ancienne ministre des Finances et de l’Economie sous le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), ont été mis sous mandat de dépôt le jeudi dernier par la chambre d’accusation de la Cour Suprême. Adama Ben Diarra alias Ben Le Cerveau a salué cet acte de la justice et  annonce l’arrivée du nouveau Mali par ces arrestations.

Adama Ben Diarra, membre du Conseil National de Transition (CNT), s’est exprimé sur l’incarcération de l’ancien Premier ministre et de l’ancien ministre, Soumeylou Boubèye Maïga et Bouaré Fily Sissoko. Pour lui, c’est le nouveau Mali en construction avec l’arrestation de ces hautes personnalités du pays. ‘’ Je salue les juges pour leur bravoure et leur courage parce qu’auparavant, personne ne pouvait imaginer cela au Mali. Soumeylou Boubèye Maïga était considéré comme leTtigre de Badalabougou qui est devenu le chat de Bamako Coura. Cela veut dire que le nouveau Mali est en marche’’, a-t-il affirmé en continuant pour dire que c’est pour cette raison que le peuple du Mali s’est soulevé contre IBK. Donc, quand on voit que cela se réalise, on est juste fier  du résultat.

Selon le conseiller au CNT, toute personne impliqué dans l’achat des équipements militaires doit être punie parce qu’elle est à la base de la montée des terroristes. ‘’ A cause de ce détourneur, les militaires ne pouvaient pas faire face aux terroristes. Le fonds a été dilapidé, donc la personne doit être jugée comme un terroriste’’, a prononcé Ben le cerveau et ajoute ce genre de personne n’a pas pitié du Mali et c’est à cause d’elle que des villages ont été calcinés, des morts causées. M. Diarra se dit fier parce que certaines personnes se croyaient dans le lot des intouchables et maintenant elles sont en prison. II a félicité la justice malienne et sollicité la fermeture des frontières. ‘’ Ces arrestations doivent être le début des grandes arrestations et donc au suivant. Nous ne voulons  pas attendre des procès arrangés comme sous le régime IBK, à l’instar du cas d’Adama Sangaré  et de Bakary Togola’’, a signalé le Ben Le Cerveau qui a conseillé que  ces personnes ne soient mêlées à la gestion du pays après 30 de pillages parce qu’elles ne sont souciées que de vider les caisses de l’Etat. Et de demander que l’on combatte ensemble la corruption qui est la mère de tous les maux.

D. Sanogo LE COMBAT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils