vendredi 18 juin 2021
Accueil | Société | A propos du prix exorbitant des moutons en veille des fêtes

A propos du prix exorbitant des moutons en veille des fêtes

L’histoire se déroule dans le quartier populaire de Missira. Un jeune immigré venu de France dans le cadre de son mariage est complètement dépassé par le prix des moutons ambulants dans le quartier. Il veut en acheter pour l’égorger à l’occasion de la fête qui s’annonce à grand pas. Il aperçoit un groupe de jeunes assis autour du thé et vient s’adresser à celui-ci en ces termes :
– En France un mouton coute environ 60 à 75 euro (40 ou 50 000 FCFA). Je n’arrive plus à dormir face au coût des prix des moutons. Il s’élève entre 70 000 FCFA voire même 500 000F CFA. J’aurai aussi appris qu’un commerçant de la place a investi la faramineuse somme d’un million de FCFA. Je me demande comment les maliens arrivent à accepter cette flambée de prix de la sorte. Le silence du gouvernement me parait inquiétant. Alors que le Mali est connu et reconnu pour l’élevage des moutons dans la sous-région ? Qu’adviendra-t-il aux vendeurs le jour du jugement dernier « Sini Lahara ».
Etonné face à cette interrogation un membre du groupe alla demander la réponse à l’imam dont la maison se situe à un pas du grin.
– Ce qui se passe au Mali est loin d’obéir aux traditions de la religion musulmane. Dieu n’a jamais voulu que les humains vivent au-dessus de leurs moyens. A ce pas très peu de vendeurs de moutons séjourneront dans le vaste paradis car Dieu le Tout Puissant a horreur des escrocs. Ils ne manqueront pas de faire face au jugement. Tout prouve à croire qu’ils seront brulés vif dans l’enfer…
A Sissoko

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Fin d’un règne au CSDM: Mohamed Chérif Haidara perd son latin

Fin d’un règne au CSDM: Mohamed Chérif Haidara perd son latin En conflit ouvert depuis …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils