mercredi 7 décembre 2022
Accueil | Politique | 89e SESSION DU CA DU PPM: Une réalisation de 27 394 103 502 FCFA en 2021    

89e SESSION DU CA DU PPM: Une réalisation de 27 394 103 502 FCFA en 2021    

 

C’est pour la première fois, depuis 1960, que la Pharmacie populaire du Mali (PPM) réalise une telle performance grâce à l’engagement de ses travailleurs, a indiqué le PDG, Mamady Sissoko. En termes de chiffre d’affaires, la PPM a réalisé en 2021, un chiffre d’affaires record estimé à plus de 27 394 103 502 FCFA contre 18 857 020 903 FCFA en 2020 et 14 763 782 599 en 2019.    

La PPM a atteint ses objectifs de vente pour un taux de 134%, avec un résultat d’exploitation net provisoire de 2 487 517 427 FCFA. Ce résultat est le meilleur record que la PPM n’a jamais atteint depuis sa création de 1960 à nos jours.

Présidant ce jeudi 17 mars 2022, la 89e session du Conseil d’administration de la Pharmacie populaire du Mali, le Président-directeur général de la PPM, Dr Mamady Sissoko, s’est réjoui des résultats réalisés, malgré le contexte de crises sanitaire et sécuritaire au Mali. C’était en présence du directeur général adjoint, Dr Zoumana Fané et d’autres structures rattachées.

Considérée par le gouvernement comme un outil privilégié en matière d’approvisionnement, de stockage et de distribution de médicaments essentiels, dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale pharmaceutique, la Pharmacie populaire du Mali (PPM) joue un rôle fondamental pour assurer la disponibilité et l’accessibilité des médicaments essentiels de qualité au Mali, en tant que fournisseur principal dans le secteur public.

Selon le PDG, avec l’institutionnalisation de la gratuité de la prise en charge de certaines pathologies, la PPM œuvre, chaque année, à rendre disponible auprès des programmes nationaux les intrants de lutte contre le VIH-Sida, la tuberculose, le paludisme chez la femme enceinte et les enfants ainsi que les kits de césarienne.

Partant, il a fait savoir que le bilan des activités réalisées en 2021 par la direction générale de la PPM est largement satisfaisant. “Au titre l’année de 2021, la PPM a réalisé  un taux de disponibilité des médicaments essentiels à hauteur de 96,3%, un taux moyen de disponibilité des médicaments de forte rotation 83,3%, un taux de satisfaction des besoins en kits de césarienne 93,75%, un taux de satisfaction des besoins en consommables de dialyse 100%, un taux de satisfaction des besoins en produits anticancéreux 100%, un taux de satisfaction des besoins des intrants de paludisme 100%.

La performance de l’entreprise et l’engagement de ses travailleurs sont concrets.

En termes de chiffres d’affaires, la PPM a réalisé en 2021, un chiffre d’affaires estimé à plus de 27 394 103 502 FCFA contre 18 857 020 903 FCFA en 2020 et 14 763 782 599 en 2019. La PPM a aussi atteint ses objectifs de vente à plus de 134%, avec un résultat d’exploitation net provisoire de 2 487 517 427 FCFA. Ce résultat est le meilleur record que la PPM n’a jamais atteint depuis sa création de 1960 à nos jours.

Par ailleurs, le projet de budget 2022 qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique de la PPM, pour la période 2021-2025, est arrêté en charges à la somme de 26 154 592 652 FCFA et en produits à 30 437 182 417 FCFA, soit un résultat prévisionnel de 4 282 589 765 FCFA. Ce résultat très ambitieux prouve, à suffisance, l’engagement et la motivation de l’ensemble des travailleurs de la PPM.

Le présent projet de budget s’articule autour des objectifs suivants: accroitre annuellement le chiffre d’affaires de 10%, accroitre le taux moyen de satisfaction des demandes, renforcer la logistique, poursuivre l’informatisation intégrale de la PPM, poursuivre et finaliser les études architecturales des entrepôts modernes préfabriqués des régions de Sikasso, Ségou, Gao, Tombouctou, réaliser une expertise immobilière afin de valoriser le patrimoine de la PPM, poursuivre les efforts de réduction du taux de péremption, renforcer le personnel par le recrutement, renforcer les capacités du personnel par la formation continue, mener régulièrement les activités de suivi du plan stratégique validé.

À cette session, le PDG Mamady Sissoko a informé que les travaux des infrastructures en construction de la PPM ont connu une avancée notable. Avec ces réalisations, la PPM qui gagnait à peine 10 millions par mois passe désormais à 150 millions.

Kevin KADOASSO LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Vie syndicale dans le secteur des Eaux et Forêts

  Quand un syndicat affilié à la CDTM, centrale syndicale créée et dirigée par l’actuel …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils