samedi 28 novembre 2020
Accueil | Société | Djaff Traoré adresse une lettre ouverte au ministre Mohamed Salia Touré : « Votre comportement à la tête de ce département sera celui de toute la jeunesse malienne »

Djaff Traoré adresse une lettre ouverte au ministre Mohamed Salia Touré : « Votre comportement à la tête de ce département sera celui de toute la jeunesse malienne »

Lettre Ouverte  au Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Monsieur le Ministre Le Mali aujourd’hui se trouve sur le chemin de la refondation, du changement et de l’alternance. La jeunesse, à travers votre présence dans le Gouvernement, ne devrait pas échouer pendant ces 18 mois de transition. Nous restons dans l’optimisme. Nous, jeunes ne ménagerons aucun effort pour contribuer à la réussite de cette noble et exaltante mission qui vous a été confiée et si seulement, vous restez à notre écoute.

 

Avec une vision stratégique clairement définie, je demeure convaincu  que la jeunesse sera au cœur de la construction de ce Mali Koura.

Votre comportement à la tête de ce département sera celui de toute la jeunesse malienne surtout dans un contexte où notre image est peu vendable.

Monsieur le Ministre, vous avez là, l’occasion de renvoyer une autre image de la jeunesse malienne au monde entier. Celle des jeunes ambitieux et soucieux du développement du Maliba qui navigue encore dans l’incertitude d’un lendemain meilleur.

Certes, vous ne pouvez pas tout faire en 18 mois, mais vous n’avez  pas également  le droit de ne rien faire. Si vous échouez, vous allez contribuer à porter un coup dur à la confiance placée en la jeunesse.

En congé depuis plusieurs jours, je me suis permis quelques réflexions stratégiques.

Je vous propose l’organisation d’un Forum National sur l’emploi et la formation professionnelle avec l’ensemble des acteurs.

Ce Forum pourra non seulement renforcer les partenariats publics privés, mais aussi  permettra d’échanger les informations, les expériences, les réussites et améliorer les prestations et la qualité de l’emploi et  la formation favorisant l’intégration des jeunes.

Les débats pourront être focalisés sur  les thèmes suivants :

– Identifier les problématiques de formation et d’emploi ;

– Dégager les réalités du marché de l’emploi en termes d’attentes, mais aussi de carences ;

– Dépasser les paramètres classiques des analyses statistiques du marché du travail pour identifier les besoins des demandeurs d’emploi en termes de qualification de l’emploi ;

– Dégager les axes spécifiques à développer dans le cadre d’une politique de formation professionnelle.

Par ailleurs ce forum restera un lieu privilégié pour :

  • Faire connaître les activités et les conditions d’appui des partenaires au développement ;
  • Faire connaître les structures d’appui à la promotion de l’emploi et de la formation professionnelle ; les centres de formations et bureau de placement privés et leurs répartitions géographiques ;
  • Permettre à des porteurs de projets d’entrer en contact avec les organismes de financement.

De même, il peut être un cadre d’échanges et de discussions pour évaluer les activités et les missions de certaines structures de la promotion de l’emploi au Mali comme le FAFPA, l’ANPE, l’APEJ.

Aujourd’hui, sans complaisance, on doit être en mesure de connaître l’appui réel de ces structures dans l’amélioration de l’accès des jeunes à l’emploi et à la formation professionnelle pour un nouveau départ.

Ma modeste contribution

Djaff Traoré

Malick Diancoumba

Voir aussi

SOUTIEN AUX INSTANCES JUDICIAIRES DANS TROIS CERCLES : la MINUSMA appuie en matériel de lutte contre la COVID-19

Remis de matériels pour prévenir la propagation de Covid-19 aux autorités judiciaires des cercles d’Ansongo, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils