dimanche 18 août 2019
Accueil | International | Un Président exemplaire: Macky Sall fait la promotion de la compagnie Air Sénégal

Un Président exemplaire: Macky Sall fait la promotion de la compagnie Air Sénégal

Pour un séjour de 4 jours, le Chef de l’État sénégalais, en se rendant à Paris, a affrété un vol régulier de la compagnie sénégalaise. Il a saisi l’occasion pour inviter les Sénégalais à voyager désormais par Air Sénégal et d’en faire la promotion. 

A la grande surprise des Sénégalais, les Agents de l’Aéroport international Blaise Diagne ont vu passé, le mardi 14 mai 2019, leur Président Macky Sall comme tout autre passager, faire les formalités, en passant par les différents compartiments de l’Aéroport. Une première au Sénégal !

Ensuite, monté  à bord d’un bus, le Président va rejoindre l’avion d’Air Sénégal. A bord de l’avion 330 Néo, il salut les membres de l’équipage et les passagers qui se trouvaient dans la classe économique. C’est dans ce climat fort et par des poignées de mains que le Président de la République n’a cessé en guise de salutation de passer dans les couloirs de l’avion pour rencontrer ses compatriotes. Ce qui est sûr, une bonne ambiance a régné dans l’avion avant le décollage et probablement durant tout le vol.

C’est dans ces moments forts qu’une cantatrice malienne de renommée, Sadio Kouyaté, est intervenue en chantant  les louanges de Macky Sall qu’elle qualifie d’exemplaire. Allant jusqu’à demander la nationalité sénégalaise tellement que l’émotion était au comble.  « Vous êtes un Président exemplaire pour l’Afrique, donnez-moi la nationalité sénégalaise… », Lança-t-elle.

Vivre ce moment extraordinaire que l’on pourrait raconter à ses petits enfants n’est-il pas un  enchantement ? Un Chef d’État qui fait des économies pour faire avancer son pays et qui se met au même niveau que quiconque est un «diamant rare».

La polémique s’en est  enflammée après cette demande spontanée de nationalité sénégalaise de la part de cette griotte malienne. Mais où est, donc, le problème ?

Qui peut ne pas être fier d’un Président qui se veut proche de son Peuple ? On  rêve tous du meilleur et aujourd’hui le Président Macky Sall fait la fierté des Sénégalais et de toute l’Afrique.

Assis à sa place, dans l’avion il a été  interviewé par des journalistes de son pays. Il dira que c’est en mai de l’année dernière que le Sénégal a mis son premier vol en action et depuis quelques mois la compagnie fait des vols intercontinentaux.

«Il ne faut pas penser que pour aller en France il faut passer par d’autres compagnies et que cet avion a un niveau de confort qui puisse accueillir le Président de la République. L’avion est convivial et on peut y travailler. Le personnel de bord est de qualité», estime  un passager.

Une autre passagère s’exprimera ainsi : « A  ma grande surprise, j’ai découvert que le Président était à bord et que c’est une très bonne initiative ; car, c’est une promotion pour la compagnie et surtout pour notre pays ; donc, notre tourisme… ».

«Une question de patriotisme et de souveraineté nationale », conclura le Reporteur du RTS (Radio Télévision du Sénégal).

À travers ce geste, le président Macky Sall a exprimé sa volonté de faire de la compagnie Air Sénégal une plate tournante du transport aérien en Afrique. « Je lance un appel au secteur privé, à nos Hommes d’Affaires qui voyagent beaucoup et qui puissent également, à l’instar des Agents de l’Administration, des Ministres, des DG qui, eux, naturellement, ont vocation à prendre la compagnie nationale… tous les Sénégalais et tous ceux qui vivent au Sénégal avec nous et partagent notre Teranga », conclu le Président «exemplaire» du Sénégal.

NNC

 

COULIBALY

Voir aussi

L’affaire de l’utilisation des armes contre des civils au Yémen: L’Amnesty International et le Procureur de Paris à couteaux tirés

  Le Procureur de Paris, M. Rémy Heitz, va décider très prochainement s’il lance des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils