lundi 17 décembre 2018
Accueil | Politique | MESRS : Le quinquennat élogieux du président IBK

MESRS : Le quinquennat élogieux du président IBK

Le mardi 24 juillet 2018, la chaîne Africable, en partenariat avec le département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a organisé une table ronde sur le bilan des réalisations faites au niveau de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de 2013 à 2018 sous Ibrahim Boubacar Kéita.

C’était dans la salle de réunion dudit département en présence de Mme le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr. Assétou Founè Samaké Migan avec à ses côtés le Pr. Abdoul Salam Cissé, directeur général de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ainsi que plusieurs personnalités du secteur.
A l’ouverture de la table ronde, Mme le ministre a rappelé les visions du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita pour le développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Lesquelles ont été concrétisées sur le terrain par elle et ses prédécesseurs dont le Pr. Moustaph Dicko et Me Mountaga Tall entre 2013 à 2018.
D’ajouter que ces réalisations sont, entre autres, la décentralisation poussée du système d’enseignement supérieur à travers des projets de création de nouvelles universités régionales (Sikasso, Gao et Tombouctou), le développement de la recherche à travers la mise en place d’un fonds compétitif de recherche, l’amélioration de la gouvernance dans les institutions d’enseignement supérieur grâce à l’accompagnement des partenaires dont le projet Niche (financé par la Coopération néerlandaise) à travers les inscriptions en ligne. Un autre acquis, a rappelé, Mme le ministre Assétou Founè Samaké, c’est la réalisation des infrastructures dont la Cité universitaire de Kabala, la construction de salles de classes dans les grandes écoles et universités (42 milliards).
Pour finir, elle a laissé entendre que trois panels se succéderont après elle autour de la table pour mieux édifier le public sur les thèmes comme : « la modernisation des offres de formation pour le renforcement des capacités » ; « la recherche et la valorisation des résultats de la recherche biomédicale » ainsi « la sécurisation de l’espace scolaire et universitaire ».
Joignant l’acte à la parole les panelistes, le Pr. Abdoul Salam Cissé, directeur national de l’enseignement supérieur, le Pr. Alassane Diakité, directeur de l’Ecole supérieure de journalisme et des sciences de la communication, Dr. Awa Doumbia, directrice du Centre de recherche et de formation en industrie textile (Cerfitex) de Ségou, Pr. Abdoulaye Dabo, directeur national du Centre national de recherche scientifique et technologique (CNRST), Dr. Issaka Sagara du CHU du Point-G, Pr. Mamadou Moussa Diarra, directeur de recherche de l’Institut polytechnique rural de formation et de recherche appliquée (IPR/Ifra) de Katibougou, Idrissa Abdou Maïga, secrétaire général adjoint du bureau de Coordination de l’AEEM ainsi que le Pr. Bakary Cissé, coordonnateur du projet Pades ont respectivement animé le débat par panel autour des thèmes suscités et les grandes réalisations dans le domaine de l’enseignement supérieur durant le 1er quinquennat du président IBK.
A rappeler que le débat de la table ronde sera diffusé très prochainement sur la chaîne Africable sous une présentation de Robert Dissa.
Dognoumé Diarra LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Violations délibérées de loi par le Régime d’IBK et les autres institutions : Le CDR et ses alliés en désobéissance civile à partir du 31 décembre prochain

La prorogation du mandat des Députés qui prendra effet à partir du 31 décembre ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :