mardi 11 décembre 2018
Accueil | Société | L’AGENCE NATIONALE POUR L’EMPLOI ET L’EMPLOYABILITE DES JEUNES : 74% des activités réalisées

L’AGENCE NATIONALE POUR L’EMPLOI ET L’EMPLOYABILITE DES JEUNES : 74% des activités réalisées

La salle de conférence Auditorium CPR/ANPE a abrité le 19 septembre 2018, le point de presse sur les activités du Plan de Travail Annuel 2018 à mi- parcours. Il était animé par le Directeur Général de l’ANPE Ibrahim Ag Nock en présence du représentant du ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne, du directeur général adjoint.
L’Agence Nationale pour l’Emploi a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique Nationale de l’Emploi, conformément au programme d’action gouvernementale, notamment en matière de promotion d’emploi.
L’objectif était d’informer l’opinion nationale et internationale sur les activités réalisées au cours de l’année 2018. Le Programme de Travail Annuel (PTA) 2018 à mi-parcours dans le cadre de l’auto-emploi a permis la formation-insertion des groupements de femmes et des personnes en situation d’handicap dans des domaines variés comme le maraichage, la saponification et l’agro-alimentaire.
Aux dires du Directeur général, les activités de l’année sont réalisées à 74% et le reste en cours de réalisation. Selon lui, l’ANPE parvient à combler l’attente des demandeurs d’emploi malgré quelques difficultés rencontrées.
Au cours du premier semestre 2018 l’ANPE a enregistré 3180 demandes d’emplois dont 743 pour les femmes et 2229 offres. Elle a effectué 728 placements dont 196 femmes.
Dans le cadre de l’exécution de ses activités, l’ANPE a lancé un certain nombre de programme avec d’autres partenaires pour faciliter l’employabilité, l’insertion et la reconversion des jeunes. L’une de ses activités est le programme « Open-Classroom » qui est un partenariat avec l’AMSEP. Ce programme consiste à suivre des formations de reconversion en ligne.
Diam LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Visite de Soumeylou Boubèye Maïga à Gao : – Le PM fait preuve d’un mépris à l’égard de ses sœurs et frères du terroir – La diaspora de Gao réagit

Famine chronique, misère physiologique, maladies de carence, violences meurtrières, chômage sont autant de maux qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :