lundi 17 décembre 2018
Accueil | Société | Détention de faux billets de banque de dollars d’une valeur de15 milliards FCFA : Sory Tounkara appréhendé par les éléments du 3ème Arrondissement

Détention de faux billets de banque de dollars d’une valeur de15 milliards FCFA : Sory Tounkara appréhendé par les éléments du 3ème Arrondissement

Des liasses de faux billets de 141 dollars soit 15 milliards de FCFA ont été saisies par les éléments de la Brigade de Recherche du 3ème arrondissement dans la nuit du Samedi 20 Octobre vers 19h. Celui qui était en possession de ces billets s’appelle Sory Tounkara, âgé de 27 ans, bijoutier de profession domicilié à Banconi Salénbougou.
Un coup de filet sans précédent dans la pègre des faussaires. Ce mérite revient au commissaire principal de police Ibrahim Soma Keïta et ses hommes, toujours sur le qui-vive pour traquer les malfaiteurs, pas toujours des moindres. Comme le jeune Dogon qui détenait des armes de guerre enfouies dans une barrique jusqu’à Boulkassoumbougou, arrêté il y a quelques jours de cela sans effusion de sang. De cette même manière les limiers du célèbre commissariat du 3ème arrondissement vient de mettre la queue entre les jambes un certain Sory Tounkara, bijoutier de son état âgé de 27, arrêté le samedi 20 Octobre en détention des liasses de faux billets de dollars, soit 141 millions de dollars d’une valeur de 15 milliards de FCFA.
Selon le chef de la Brigade de Recherches de ce commissariat, le Capitaine Youssouf Coulibaly assisté de son adjoint Boubacar Aw, tout est partie d’une dénonciation sous anonymat d’un citoyen de bonne volonté. Celui-là même qui a indiqué à la police, la présence d’une personne qui serait en possession de faux billets de dollars à Korofina Nord. C’est ainsi que tout travail cessant et sur les instructions de leur hiérarchie, les éléments de la Brigade de recherches ont planifié une opération sur Korofina Nord. Plus précisément au niveau de la zone située aux alentours du Centre de Santé de Référence (CSREF) de la Commune I du District de Bamako. Suite à cette opération, ils ont pu piéger et appréhender l’accusé Sory Tounkara qui était en possession d’une valise noire.
« La fouille de cette valise a permis à notre équipe de découvrir 41 paquets de faux billets de banque de dollars composés chacun d’une liasse de 200 faux billets de 100 dollars » a témoigné le Capitaine Coulibaly.
Interpelé sur la provenance de ces faux billets, Sory a avoué qu’il les avait achetés avec un certain Chaka depuis Kayes à la somme de 500.000 FCFA en vue de les traiter pour les rendre consommables sur le marché. Et déclare : « Puisque je n’ai pas assez de moyens à cet effet, j’ai décidé de les écouler sur le marché à une somme forfaitaire de 1.500.000 de FCFA à un certain Abdoulaye ».
Sur l’identité de ses deux complices, Chaka et Abdoulaye, l’accusé n’a pas donné plus de précision. C’est mal connaître la perspicacité du Capitaine Coulibaly, qui a donné l’assurance d’ouvrir une enquête pour appréhender les deux individus et tous ceux qui travaillent dans l’ombre avec ces faussaires. Car pour lui, aucun doute n’est permis, il s’agit là d’un réseau de fossoyeurs et de trafiquants de faux billets.
En attendant, Sory Tounkara est soigneusement maintenu en garde à vue dans les locaux du 3ème Arrondissement et le commissaire Keïta compte toujours sur la collaboration de la population pour démanteler ce réseau et bien d’autres.
Une fois de plus, il sied de saluer à sa juste valeur cette prouesse du commissaire Ibrahim Soma Kéita et ses hommes car ce n’est pas tous les jours qu’on effectue un tel exploit. Le Directeur Général de la Police Nationale, Moussa Ag Infahi et le ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, le Général Salif Traore savent apprécier les actes de bravoure. Donc peu de mots suffisent.
Par Mariam SISSOKO le sursaut

Djibril Coulibaly

Voir aussi

MISSABOUGOU : Le 3e pont bloqué vendredi par des jeunes de Missabougou

Soutenu par leurs camarades de Yirimadio-Missabougou, les jeunes de Missabougou ont bloqué l’accès au pont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :