lundi 22 octobre 2018
Accueil | Société | COMMENT ELIMINER LES MECANISMES D’AUTOSABOTAGE

COMMENT ELIMINER LES MECANISMES D’AUTOSABOTAGE

Suite à la demande de plusieurs personnes en rapport avec les conseils proposés contre l’auto sabotage et compte tenu de l’importance de la question, je vous reviens cette semaine avec quelques explications supplémentaires sur comment éliminer les mécanismes de l’auto sabotage. Il s’agit des apports complémentaires au thème de la semaine passée.
Permettez-moi de remercie les uns et les autres pour l’intérêt porté à mes avis. Un remerciement particulier à la plateforme « Le Catalyseur », au Mouvement Mali Hèrè et surtout à Drissa Kantao, directeur de publication du Journal « Le Confident ». Votre soutien au quotidien est une source d’énergie qui me propulse de plus en plus haut.

Eliminer les mécanismes de l’auto sabotage :
Dans mon développement sur l’auto sabotage, j’avais proposé : Une question, 4 mesures et 2 techniques. Cette semaine, je me penche sur le développement de certains de ces éléments et en rappelant ceux déjà traités au cours des 10 semaines écoulées.

Posons-nous cette question : si quelqu’un d’autre nous fasse ce que nous nous faisons, comment nous la prendrions ?
C’est une question permettant de prendre conscience de l’effet de l’auto sabotage. En se posant cette question, on se rend compte de l’effet de l’auto sabotage sur nous.
Voici un exemple de situation pour plus de clarté :
Imaginez que vous avez un rendez-vous avec un ami pour un sujet important. A chaque fois que vous appeliez votre ami, il vous demande de remettre le rendez-vous à la semaine prochaine. Et la semaine prochaine la même chose. Quelle sera votre réaction ? Ça fait mal.
Pourtant chaque fois, nous reportons des choses importantes et même souvent indispensables à la semaine prochaine sans se rendre compte de l’impact de cette procrastination.

Quatre Mesures contre l’auto sabotage :
Chaque élément est un thème appart. Il y en existe beaucoup d’autres mesures contre l’auto sabotage.
• Identification du mécanisme
Cette identification consiste à comprendre le mécanisme de l’auto sabotage. Dans le développement de la semaine passée, sur l’auto sabotage, nous avons parlé des différents mécanismes de l’auto sabotage. Il s’agit de détecter les autos saboteurs et comment ils nous impactent. Ne ditons pas qu’un problème connu est à moitié résolu ?
• Sortir du déni le concernant
Le déni inconscient est aussi thème déjà traité. Veuillez-vous en référer.
• Révision de fausses croyances
La révision des croyances limitantes passe par leur reconnaissance. Par exemple : la croyance que notre réussite ou notre échec dépend de nos résultats scolaires. Cette croyance est fausse car il existe bien des gens qui ont eu des bonnes notes sans réussir dans la vie tout comme des gens qui n’ont pas eu de bonnes notes et qui ont réussi leur vie. Chercher vos croyances limitantes et briser les murs de votre prison imaginaire.
• Prendre conscience de l’impact de nos émotions sur nos vies
Il n’est pas si simple de prendre conscience de l’impact de nos émotions sur nos vies. Par exemple : si vous lisiez cette partie dans un état de colère ou de tristesse, vous ne vous rendrez pas compte qu’elle s’adresse à vous. Si vous le remarquerez, c’est que vous lisiez en toute conscience et cela c’est grâce à des bonnes émotions.

Deux techniques pour éliminer l’auto sabotage :
• Le triangle de Karpman : Victime-Persécuteur et Saveur
Encore appeler le triangle dramatique, le Triangle de Karpman est un outil psychologique inventé par le psychologue du même nom dans les années soixante pour expliquer certains problèmes relationnels.
Il s’agit d’n jeu psychologique entre la victime, le persécuteur et le sauveur. C’est la victime qui mène le jeu. Sans elle, les deux autres n’ont pas de raison d’exister.
Dans ce jeu, aucun des trois acteurs n’a envie que la situation change car chacun est satisfait de son rôle et en tire un intérêt personnel, créant ainsi un certain équilibre. La victime ne peut pas sortir de son rôle de victime, le sauver ne cherche pas vraiment à aider la victime, et le persécuteur ne cherche pas non plus à enfoncer la victime, ils font tous semblant comme dans une pièce de théâtre. (Veuillez lire sur le triangle de Karpman pour plus de compréhension).

• Les affirmations positives
Les affirmations positives vous élèves d’un état psychologique négatif pour état psychologique positif. C’est dans un état psychologique positif que vous pouvez éliminer vos autos saboteurs.
Exemple :
Etat psychologique négatif : l’Afrique est le continent de la pauvreté et de la misère avec des hommes politiques corrompus. (Cet état donne l’impression qu’il ne reste pas beaucoup d’alternative).
Etat psychologique positif : l’Afrique est le plus vieux continent avec une jeunesse engagée pour son émergence. (À vous d’en juger)

Conclusion
Chaque un individu est une particularité. Les conseils ou les solutions peuvent aider chacun mais il faut tout d’abord une volonté intrinsèque de vouloir s’améliorer au quotidien pour que ces éléments puissent être contributifs. Prenons l’engagement de devenir une meilleure version de nous-même et nous ferons bouger cette Afrique qui a tant besoin de sa jeunesse.

Dr. Sidibé Mahamadou Abdoulaye LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Dans le Centre du Mali : «Situation sécuritaire toujours préoccupante », selon Jean Pierre Lacroix

Devant le Conseil de Sécurité du vendredi dernier, le Chef des opérations de maintien de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *