samedi 15 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | À quand une AEEM pacifiste pour le Salut de l’école malienne?

À quand une AEEM pacifiste pour le Salut de l’école malienne?

De la terreur ! Des chaises et tribunes vandalisées et dispersées, l’enceinte de la pyramide désertée. Bref, c’est le bilan de la bavure  éhontée perpétrée par le comité AEEM belliciste de la Faculté des Sciences et Techniques de Badalabougou, hier, jeudi 6 décembre. Cela, pour la seule et simple raison qu’il n’aurait pas été associé à la commission d’organisation des cérémonies de la Fête des Sciences dont les portes se sont ouvertes hier jeudi. Ce énième acte de violence de la part des membres de l’AEEM de la FST, s’est produit après celui récent qui s’est soldé par la mort tragique d’un Étudiant. Mais, force est d’admettre qu’en réalité l’État malien devait prendre ses responsabilités et toutes ses responsabilités pour faire disparaitre ce genre de mouvements comme l’AEEM (Association des élèves et étudiants du Mali) qui n’a d’ailleurs plus sa raison d’exister. Bien entendu, le mal ce n’est pas en l’association comme telle. Mais, c’est plutôt l’actuelle Génération de fripouilles, de cancres, de vrais bandits qui animent cette noble et historique mouvement des jeunes Étudiants et Élèves conscients qui sont l’avenir de ce pays. Tant que l’AEEM de l’actuelle formule existe, l’école malienne ne retrouvera jamais son chemin de Salut. Il faut avoir le courage de dénoncer les tares qui gangrènent notre société.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

IBK et SBM en véritables touristes

Qui de vous, chers lecteurs, pourrait  nous dénombrer les voyages effectués par le Seigneur de Sebenikoro …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :