mardi 30 novembre 2021
Accueil | Important | Zone II de l’ACNOA : Habib Sissoko réélu

Zone II de l’ACNOA : Habib Sissoko réélu

L’Assemblée Générale de la Zone II de l’ACNOA (Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique) s’est tenue, le samedi 18 février dernier, ici à Bamako. A l’issue des travaux, Habib Sissoko, seul candidat à sa propre succession, a été réélu par acclamations pour un nouveau mandat de quatre ans. Habib Sissoko place son second mandat sous le signe de la solidarité, du respect et de l’engagement.

 

Cette Assemblée Générale, 3e du genre, a enregistré la participation des 8 pays de la Zone II de l’ACNOA.  Il s’agit du Cap-Vert, Gambie, de la Guinée-Conakry, de la Guinée-Bissau, de la Mauritanie, du Sénégal, de la Sierra-Léone et du Mali.

Au cours de la session, les Délégués, venus des 8 pays, ont procédé à l’adoption du Rapport d’activités et financier ainsi que le Budget 2017 ; adopté le plan quadriennal 2017-2020 des activités et du plan quadriennal de la formation des cadres  et ont examiné le projet de protocole d’Accord entre la Zone II et l’USOC.

Après avoir reconnu les efforts déployés par le Président Habib Sissoko et son équipe, les Représentants des CNO ont renouvelé leur confiance en notre compatriote pour un second mandat de quatre ans.

En prenant la parole, lors de la cérémonie d’ouverture des travaux, le Président Habib Sissoko, dira que  la régularité de ce rituel témoigne de leur volonté indéfectible de donner un souffle nouveau à leur Zone. Cette Assemblée Générale est comme un forum de réflexions communes conduisant leurs actions vers un plus grand rayonnement de la Zone II de l’ACNOA.

En ce qui concerne les acquis enregistrés à l’issue du mandat écoulé, Habib Sissoko a parlé de la mise en place des fondements juridiques de leur Zone avec l’adoption des textes fondamentaux. Il a aussi mis l’accent sur les bases d’un Secrétariat Exécutif par la signature d’un Accord de Siège avec le Mali.

En fait, le Président de la Zone II de l’ACNOA s’est félicité de la réalisation de la plupart des activités programmées en disant que le niveau de participation des pays membres a été une source de satisfaction. Des performances, certes, dira Habib Sissoko, mais aussi des faiblesses. Surtout en ce qui concerne le manque de pro-activité par la lenteur des confirmations de participation dans la mise en œuvre des projets. « Aussi, gagnerons-nous en efficience si nous nous attelons à améliorer notre gouvernance dans le suivi des programmes», ajoute-t-il.

Bref, le but principal de la présente Assemblée Générale était d’apprécier le bilan des actions menées depuis la précédente, surtout de tirer les leçons et de proposer des pistes de solutions pour corriger les lacunes et booster les performances.

Ainsi, Habib Sissoko, s’est montré convaincu que l’objectif commun est la promotion du Sport et de l’idéal olympique dans leur Zone.

«Nos actes et actions porteront le sceau de cette volonté de repousser les limites pour un rayonnement croissant de notre Zone dans le concert du Mouvement olympique africain. Ensemble, cultivons la conscience que notre Zone doit garder la position pionnière dans l’illustration de l’idéal olympique», conclura-t-il.

Le Ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, qui a présidé la cérémonie officielle de l’événement, a réitéré le soutien du Gouvernement malien au Président Habib Sissoko et à toute son équipe.

Salimata FOFANA

 

Encadré

« Je suis particulièrement très heureux pour la confiance placée en ma personne. Nous allons tout faire pour être à la hauteur des souhaits». Ces mots sont de Habib Sissoko, après sa réélection à la tête de la Zone II de l’ACNOA.

Tous les Délégués se sont réjouis du bon déroulement des travaux et ont adopté à l’unanimité le nouveau Bureau. Une motion de remerciements a été adressée au Peuple et au Gouvernement du Mali pour leur soutien au fonctionnement du Secrétariat Exécutif. La Zone a tenu à marquer sa reconnaissance à des personnalités à travers l’octroi de médailles d’honneur.

Le nouveau Bureau mis en place pour un mandat de quatre ans comporte une seule entrée avec l’élection de Mme Philomena Fortes, Présidente du CNO du Cap-Vert en remplacement de Mamadou Diba, ancien Président du CNO de la Gambie.

-Président, Habib Sissoko (Mali) ;

-Vice-présidente, Mme Philomena Fortes (Cap-Vert) ;

-Secrétaire Général,  Seydina Omar Diagne (Sénégal) ;

-Trésorier Général, Mohamed Omar Traoré (Mali) ;

-Commissaire aux Comptes, Sergio Mane (Guinée-Bissau).

FOFANA : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Année Scolaire 2021-2022: La rentrée sur fond de menace des enseignants       

  Après une année scolaire difficilement clôturée qui n’a  pas été épargnée par des grèves répétitives …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils