mercredi 23 septembre 2020
Accueil | Politique | Visite du Premier Ministre à Nioro : le Chérif Bouillé a craché ses vérités aux plus hautes autorités

Visite du Premier Ministre à Nioro : le Chérif Bouillé a craché ses vérités aux plus hautes autorités

Le Premier ministre Boubou Cissé accompagné d’une délégation a rendu une visite au Chérif Bouillé, à Nioro du Sahel. C’était mercredi 17 juin 2020.

Selon les sources sur place, deux heures après l’arrivée du Premier ministre Dr Boubou Cissé, le Cherif Bouillé Haïdara l’aurait accordé une audience. Après les salutations d’usage, l’hôte du jour a selon la tradition, énoncé les raisons de sa visite, qui se situaient en 3 points : « le PM Boubou Cissé aurait dit au Cherif qu’il est venu solliciter ses bénédictions pour la charge qui lui a été confiée comme Premier ministre ; il aurait ensuite demandé que, comme il est le sage et l’autorité la plus reconnue et écoutée, d’intervenir auprès des acteurs du mouvement du 5 juin, afin de surseoir à leur sortie du 19 juin ; ensuite, il aurait finalement demandé au Chérif de rouvrir ses magasins dans le cercle, afin de soulager la souffrance de la population de la région ».

Pour répondre, le Chérif aurait favorablement accepté la demande de bénédictions du Dr Boubou, qui ne peut être que son fils et comme tout musulman, il ne pourrait lui refuser cette demande, et lui aurait fait beaucoup de bénédictions pour la charge qui lui a été confiée.

Ensuite, le Chérif de Nioro aurait répondu au Premier Ministre, qu’il ne dispose d’aucun élément probant pour demander à ses compatriotes de renoncer à leur projet. À l’en croire, le Chérif de Nioro, la dernière fois qu’il l’avait fait, rien n’a été obtenu comme satisfaction du pouvoir après la concession des contestataires.

Il a riposté que finalement, ce n’est pas à 48 heures d’un projet aussi important, engageant autant de monde, qu’il pourrait faire quelque chose. Et, concernant la réouverture de ses magasins, il aurait dit qu’il ne les rouvrirait pas pour le moment, et que ce n’est ni le moment ni l’occasion de parler de cela maintenant. Ensuite, le Chérif à son tour, aurait exprimé 3 vœux à l’endroit du Premier ministre. Il aurait demandé à son tour au PM d’aller dire au Président : « qu’il enlève son fils Karim de toutes questions relatives à la gestion du pouvoir ; il aurait aussi demandé au PM et au Président de rétablir les députés spoliés de leurs élections lors des dernières législatives, dans leurs droits, ensuite il aurait finalement demandé au PM et au Président, de démettre Manassa et ses collaborateurs pour faute grave à ses collaborateurs pour faute grave à l’encontre de plusieurs circonscriptions lors des dernières législatives.

Ainsi, après la prière, le Premier Ministre Dr Boubou Cissé a pris congé de son visiteur aux environs de 18h.

Aïssétou Cissé

Malick Diancoumba

Voir aussi

Charte de la transition : le M5-RFP réitère la nécessité d’insérer des « corrections » dans ce document

Le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) auteur de la contestation contre l’ex-président …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils