mercredi 29 juin 2022
Accueil | Société | Un prisonnier accusé d’être un malfrat : Bengaly Sissoko alias Soubagassi est décédé à la prison centrale de Bamako

Un prisonnier accusé d’être un malfrat : Bengaly Sissoko alias Soubagassi est décédé à la prison centrale de Bamako

Dans notre parution du jeudi 7 septembre 2017, on avait annoncé l’arrestation du surnommé SOUBAGASSI accusé d’être l’auteur des agressions commises lors du conflit entre le syndicat des transporteurs routiers du secteur Rails-da du Grand Marché de Bamako. Il nous est parvenu par l’Inspecteur Général du Commissariat de police du 3e Arrondissement Yacouba Coulibaly  que l’intéressé est décédé, le dimanche 10 septembre 2017, à 11H, à l’infirmerie de la prison centrale de Bamako des suites d’une courte maladie.

Mariam Sissoko et Fatoumata Bintou Tounkara, Stagiaires : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

La société Yattassaye-Fils SARL victime de certains agents véreux et concurrents indélicats

  Depuis quelque temps, des informations diffamatoires sont publiées sur une vraie fausse affaire dite …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils