mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Société | Ténenkou : Polémique autour de 14 supposés djihadistes tués lors d’une tentative d’évasion

Ténenkou : Polémique autour de 14 supposés djihadistes tués lors d’une tentative d’évasion

L’armée malienne a tué 14 djihadistes, le vendredi passé, lors d’une tentative d’évasion à Dioura, dans le Cercle de Téninkou, Région de Mopti. L’information a été rendue publique dans un communiqué des autorités militaires. Une information contestée par les populations locales qui parlent plutôt d’exécution  extrajudiciaire. 

 La Direction des Relations Publiques de l’Armée Malienne (DIRPA) annonce que ces présumés terroristes ont été arrêtés le jeudi dernier dans la localité de Dioura, dans le Cercle de Téninkou. Soit un jour avant que 14 parmi eux ne trouvent la mort, le vendredi dernier, dans une tentative d’évasion.

La hiérarchie militaire affirme qu’ils avaient été remis au détachement des forces armées maliennes à Dioura, mais sans préciser dans le communiqué comment ils sont morts.

Cependant, selon certaines autorités locales, citées par RFI, ce sont plutôt des civils qui ont été sommairement exécutés par l’armée malienne. Elles ne confirment pas cette version des faits de l’armée malienne qui dit que leur mort est survenue au cours d’une tentative d’évasion.

Au passage, l’on retiendra que l’armée malienne est fréquemment  accusée d’exécution des civils arrêtés. Fin mars dernier, plus précisément le 25 de ce mois, suite à la découverte des corps de six personnes dans une fosse commune, dans le village de Dogo, Région de Mopti, Amnesty Internationale pointait son doigt accusateur vers cette même armée malienne. Et sur la base des témoignages, Human Right Watch avait affirmé que ces corps étaient ceux de personnes arrêtées trois jours auparavant par l’armée malienne.  Une accusation qui avait une niée par les FAMA.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Scandale foncier dans la Commune de Zantiébougou: Le Maire Seydou Koné accusé de concussion et de détournement de fonds

  Décidément, les dieux semblent tombés sur le crâne du maire de la Commune Rurale …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils