lundi 27 mai 2024
Accueil | Santé | Santé sans tabou : Période de frisquet et  la maladie de l’arthrose 

Santé sans tabou : Période de frisquet et  la maladie de l’arthrose 

La saison de fraiche est un moment où se déclenchent des maladies articulaires. Aujourd‘hui, nous allons invoquer l’arthrose, l’une des maladies d’auriculaire. 

En effet, c’est une  maladie chronique qui se manifeste par des douleurs persistantes aux articulations causées par l’usure anormale du cartilage et l’ensemble de l’articulation. L’articulation, elle-même, joue le rôle de rassembler nos os entre eux, et permettent ainsi d’effectuer les mouvements journaliers.  

L’arthrose est une maladie des articulations qui provoque la dégradation du cartilage, la prolifération osseuse. Bien que l’arthrose puisse léser tout le corps, c’est surtout  les os du genou, de la hanche et ceux de la colonne vertébrale qui sont les plus fréquemment touchés. Et toute personne atteinte de l’arthrose ne peut supporter la fraicheur, explique le médecin Ousmane Cissé. Aussi,  les personnes qui souffrent de ce genre de maladie doivent parfaitement se protéger contre le froid, ajoute notre médecin consultant. Toutefois, les autres articulations comme l’épaule, les chevilles et poignets peuvent aussi être atteints de cette maladie, souligne-t-il. Les chercheurs ont prouvé que l’arthrose des doigts ou arthrose digitale est également très fréquente, surtout chez les femmes.

Quelle est l’origine de l’arthrose? 

Il se trouve que lors du développement d’une articulation on constate parfois que la quantité du cartilage ou la structure articulaire peuvent être imparfaits dès l’origine. Pour certaines formes d’arthrose, le facteur héréditaire est bien connu c’est le cas par exemple de l’arthrose des doigts et des genoux. Bien qu’associée à l’âge, l’arthrose n’est pas une conséquence directe du vieillissement. Saviez-vous que 80 % des personnes qui souffrent d’arthrose sont âgés de plus de 6o ans ? Cela ne veut pas dire pour autant que l’arthrose est un mécanisme normal du vieillissement. C’est une maladie des articulations qui s’apparente à un vieillissement accéléré du cartilage, ce tissu élastique de couleur irisée qui recouvre l’extrémité des os au niveau des articulations. Le cartilage permet un glissement parfait entre les os et absorbe les chocs. Grâce à lui, nous nous déplaçons, courons, sautons sans effort apparent et sans douleur. En plus, les articulations sont plus sollicitées chez une personne obèse que chez une personne dont la corpulence est dite normale. Selon les recherches, la graisse peut produire des substances impliquées dans l’inflammation, ce qui pourrait favorise l’apparition d’une arthrose. Un surpoids est un autre facteur de l’arthrose ou par exemple lors d’une surcharge d’un travail physique intense ou sports très s’exigeants chez certaines personnes, le cartilage n’est pas assez résistant.

Que passe-t-il quand l’arthrose apparaît ?

En cas d’arthrose, le cartilage s’use progressivement et perd ses qualités d’origines, c’est-à-dire sa souplesse et son élasticité. 

Cependant, on sait que l’ensemble de l’articulation est touché en cas d’arthrose. En plus du cartilage, les ligaments, les os, les muscles et le liquide synovial sont altérés. Ainsi, on observe une perte de qualité du liquide synovial. A cet effet, le cartilage devient plus fragile, il va s’amincir et se détache en plus faire irruption dans la cavité articulaire. Et la membrane synoviale va être la banquette d’une inflammation et produire trop de fluide synovial, et ce qui va créer un gonflement de l’articulation. On parle ici d’échappement de synovie. À ce qui concerne les extrémités osseuses peuvent s’épaissir et forme des ostéophytes, explique le médecin.

Qu’en est-il du froid pour les personnes souffrant de cette maladie ? 

Tout d’abord, sache que l’arthrose n’est pas provoquée par le froid  ni de l’humide. Toutefois, il est reconnu que le climat peut influencer la douleur.

Une surcharge peut cependant contribuer l’évolution d’une arthrose et des douleurs qu’elle cause.

Comment évolue l’arthrose ? 

Nombreuses sont les études qui ont démontré que l’arthrose évolue au fil des années, de façon plus ou moins rapide selon les individus. Elle peut induire un handicap important, surtout lorsqu’elle est localisée au genou ou à la hanche. Dix ou quinze ans après le diagnostic, l’arthrose du genou sera aggravée dans un cas sur deux. Une autre étude montre que le gène quotidien lié à l’arthrose est variable en générale et la douleur modérée, majorée en fin de journée. C’est dans ce moment qu’il faut veiller à tenir une activité physique régulière. De temps en temps vont apparaitre des poussées inflammatoires. Elles se caractérisent par une douleur vive, survenant dès le matin. La douleur peut également paraître la nuit. L’articulation atteinte est parfois gonflée. De ce fait, il est recommandé pendant ces crises de laisse l’articulation au repos. Il faut savoir qu’il n’existe pas forcément de liens entre l’importance des lésions visibles sur les clichés radiographiques et vos douleurs. C’est-à-dire qu’une arthrose sévère sur les radios peut ne pas être douloureuse et que vous pouvez être très bien ressentir des douleurs importantes alors que les radiographies ne montent pas de dégâts importants, selon une étude.

L’arthrose a-t-elle de remède ? 

Il n’existe pas un des traitements curatifs pour le moment. De plus on ne connait aucun traitement qui permette de stopper la destruction du cartilage. Mais il existe toutefois des solutions médicamenteuses et non médicamenteuses qui visent à soulager la douleur et la raideur des articulations touchées elle varie selon l’intensité des symptômes.

Des exercices physiques régulièrement sont nécessaires. Et au moins 2 fois par jour. La marche et la  natation renforcent les muscules et un  régime amaigrissant adapté est conseillé, car avec la perte du poids, on peut éliminer les douleurs en cas d’arthrose au genou et  soulagera la charge lourde sur l’articulation.

Zénébou Maïga LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Décès d’enfants en Gambie: L’OMS lance une alerte mondiale concernant des sirops contre la toux

  Âgés de 20 mois, seulement, Musa est l’un des 70 enfants de la Gambie …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils