mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Société | Sanction du Gouvernement : Le Maire de la Commune VI suspendu pour trois mois

Sanction du Gouvernement : Le Maire de la Commune VI suspendu pour trois mois

Le premier numéro du briefing hebdomadaire du Gouvernement, au titre de l’année 2018, a eu lieu hier, mercredi 24 janvier, dès après la fin du Conseil des Ministres au Département du Ministre porte- parole du Gouvernement. Le Ministre en charge des Collectivités, Alhassane Ag Hamed a profité de l’occasion pour annoncer la suspension Maire de la Commune VI Alou Coulibaly pour trois mois.

En effet, le Ministre en charge des Collectivités, Alhassane Ag Hamed Moussa, a déclaré que le Gouvernement, à l’issue de son présent Conseil des Ministres, a jugé nécessaire de suspendre, pour une durée de trois mois, le Maire de la Commune VI du District de Bamako, Alou Coulibaly. Cette suspension s’applique selon le code des collectivités territoriales en vigueur en République du Mali.
Cependant, les justificatifs avancés par le Ministre font état de cas de plaintes déposées par un groupe de conseillers communaux au Gouvernorat du District de Bamako pour faux et usage de faux, et recrutement sans les règles en la matière. Selon le Ministre Alhassane Ag Hamed Moussa, le Gouvernorat du District de Bamako, après avoir enregistré les plaintes en question, a, à son tour les a fait remonter au Département des Collectivités qui a, à son tour, informé le Conseil des Ministres pour suite à donner.
Ainsi, un Arrêté sera pris par le Ministre des Collectivités dans les prochains jours pour faire entrer en vigueur cette décision du Gouvernement.
Comme l’a si bien dit l’adage, celui qui se morveux se mouche, le Ministre EMPE, porte-parole du Gouvernement, a voulu écarter toute idée de règlement de compte politique derrière cette décision. L’avenir nous dira la suite.
Nous y reviendrons……
Mohamed Bellem : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Scandale foncier dans la Commune de Zantiébougou: Le Maire Seydou Koné accusé de concussion et de détournement de fonds

  Décidément, les dieux semblent tombés sur le crâne du maire de la Commune Rurale …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils