mardi 3 août 2021
Accueil | Santé | Redevance test COVID au Mali: Chaque voyageur devra payer 25 000 FCFA pour avoir le certificat

Redevance test COVID au Mali: Chaque voyageur devra payer 25 000 FCFA pour avoir le certificat

 

Le conseil des ministres tenu mercredi 21 avril 2021 a pris plusieurs décisions et faits des communications. Au titre du ministère de la Santé et du Développement Social, le conseil d’un payement d’une somme pour se voir délivrer une attestation un test COVID pour le voyage.

Sur le rapport du ministre de la Santé et du Développement social, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret instituant une redevance test COVID Voyage.

Dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la pandémie de la COVID-19, l’Institut national de Santé publique est chargé de réaliser des tests COVID et de délivrer des certificats aux voyageurs.

Le projet de décret adopté institue une redevance COVID Voyage de 25 000 francs CFA par voyageur, perçue en contrepartie de la réalisation du test et de la délivrance du certificat au voyageur.

Toujours dans le domaine de la santé, le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus marquée par une diminution du nombre de cas testés positifs par rapport à la semaine précédente.

Le ministre a également présenté au Conseil des Ministres le point de l’évolution de la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Le Président de la Transition, Chef de l’État, réitère son appel au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Au titre du ministère du Travail et de la Fonction Publique, sur le rapport du ministre du Travail et de la Fonction publique, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant modification du Décret n°2020-0407/PT-RM du 31 décembre 2020 fixant le montant de la prime spéciale COVID-19 accordée aux personnels en service au Ministère de la Santé et du Développement social et au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Sur la base de listes établies par les structures concernées, le Gouvernement a accordé, par Décret n°2020-0407/PT-RM du 31 décembre 2020, une prime spéciale COVID-19 aux personnels en service au Ministère de la Santé et du Développement social et au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile impliqués dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Après l’adoption du décret, il est apparu que l’effectif du personnel pris en compte par le décret du 31 décembre 2020 est en deçà du nombre de personnes réellement concernées.

Le projet de décret adopté vise à prendre en charge le personnel omis et à renforcer la motivation des agents sociosanitaires et de sécurité impliqués dans la lutte contre la COVID-19.

Bourama Kéïta LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Spéculation foncière: Cheick Bougadary KAMENA dans les mailles du pôle économique !

  Coup de filet de la Brigade du Pôle Économique et Financier de Bamako. Au …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils