samedi 4 décembre 2021
Accueil | Société | Question foncière au Mali : Bientôt un cadre de concertation pour une gestion efficiente

Question foncière au Mali : Bientôt un cadre de concertation pour une gestion efficiente

Le Gouvernement malien semble résolu à prendre à bras le corps la gestion de la question foncière en vue d’éviter à ce domaine sensible d’altérer la cohésion sociale dans notre pays. En témoignent les derniers débats auxquels se livrent aussi bien certains Ministres que le Chef de l’Etat en personne.

Un peu avant la sortie médiatique du 14 septembre dernier par le Président IBK sur le sujet, un travail a été abattu en amont par le Ministre de Garde des Sceaux, Maître Mamadou Ismaïla Konaté, et son collègue des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Maître Mohamed Ali Bathily.

Ces Ministres ont ainsi tenu  une séance de travail, le jeudi 7 août 2016, sur la problématique de la gestion foncière, une des préoccupations majeures du moment. C’était en présence des membres de leurs cabinets respectifs ainsi que les principaux Responsables des services techniques du secteur. Les Chefs de ces deux Départements ont souligné l’impérieuse nécessité de mettre en place un cadre de concertation et d’actions concrètes pour une meilleure prise en charge des dossiers et procédures relatifs aux litiges et contentieux fonciers au Mali.

A l’issue de cette rencontre, les deux Ministres ont instruit à leurs différents Chefs de services techniques de préparer des visites conjointes sur les différents sites sur lesquels les problèmes se posent avec acuité.

Dans cette perspective, de vigoureuses actions seront conjointement menées par les deux Départements ministériels afin d’aboutir à des solutions appropriées permettant de sauvegarder la cohésion sociale et la paix durable.

Au passage, rappelons que le Chef de l’Etat avait affirmé, le 14 septembre dernier, sur les ondes de  l’ORTM qu’ «il est temps que les règles de gestion foncière et le respect du code foncier soient revus et corrigés. Qu’une discipline rigoureuse soit désormais soit de mise dans la gestion foncière au Mali. On ne pourra pas aller loin sans cela ». Autant dire que la cloche a sonné pour le Ministre Mohamed Ali Bathily de retrousser encore ses manches pour un foncier autrement du Mali.

Katito WADADA :LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Vente de fausses attestations de licence à USJPB: Deux membres du réseau aux arrêts 

    Dans l’affaire de la vente de fausses attestations de licence, deux membres du …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils