dimanche 20 juin 2021
Accueil | Education | Prytanée militaire de Kati : Les anciens en communion avec la jeune génération

Prytanée militaire de Kati : Les anciens en communion avec la jeune génération

Le prytanée militaire de Kati a célébré le samedi 29 avril, la journée de l’Amicale de ses anciens élèves, qui a été marquée par plusieurs activités. L’événement était placé sous la présidence du lieutenant-colonel Sadio Camara directeur du prytanée en présence du colonel Mamadou Kèita Conseiller au ministère de la Défense et des Anciens Combattants, vice-président de l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire de Kati AAEPM
Créé en 1923 sous l’appellation de l’école des enfants de troupe du Soudan Français (actuel Mali), selon le Lieutenant-colonel Sadio Camara, le prytanée militaire de Kati avait à l’époque pour but de satisfaire les besoins en cadre mieux formés avec un niveau intellectuel et technique supérieur à ceux des gradés supérieurs provenant du recrutement normal de l’ex AOF (Afrique Occidentale Française). Et il recrutait exclusivement ses élèves parmi les fils des militaires en activité où à la retraite, ou les enfants des victimes de guerre et ceux des chefs de village et notables. L’EMPA de Kati, au Mali est dissoute en 1960 après l’indépendance du pays et est remplacée par une école militaire interarmes en 1962. « Depuis, en 1981, le Prytanée Militaire Malien de Kati a ouvert ses portes aux élèves du cycle secondaire destinés à une carrière militaire. C’est en 1994 que le Prytanée a commencé à recevoir les élèves d’autres pays africains : le Burkina Faso, Le Niger, la Côte d’ivoire, le Sénégal, le Togo, La Guinée Conakry, Le Gabon, le Cameroun et le Tchad » a rappelé le Lieutenant-colonel Sadio Camara, directeur du prytanée militaire de Kati.
L’orateur ajoute plus loin que cette école est un véritable creuset panafricain du donner et du recevoir incarnant et illustrant le dynamisme et la recherche des interférences culturelles à travers les brassages au-delà des pays, des races, des langues et des religions, permettant de se découvrir et de découvrir l’autre.
« Soyez des dignes héritiers de vos aînés car une école n’a de sens qu’à la condition d’être capable de former une jeunesse qui soit apte à assurer la relève, ne faillissez jamais face à cette mission accomplissez la jusqu’au bout. A travers 35 promotions, le prytanée a fourni beaucoup de valeureux cadres aux structures nationales et internationales et aux armées partenaires. Donc chers élèves soyez des modèles comme vos aînées» a-t-il déclaré.
Le colonel Mamadou Keita, conseiller technique au ministère de la défense et des anciens combattants, vice président de l’Amicale des Anciens Elèves du Prytanée Militaire du Mali, président par intérim de l’Amicale, a pour sa part déclaré le prytanée militaire de Kati, doit sa bonne réputation à ses bons dirigeants qui travaillent dans l’ombre. Avant d’appeler ses condisciples à être des bons exemples à suivre pour la jeune génération. Ainsi il a lancé un appel aux anciens élèves du prytanée militaire pour qu’ils se mobilisent autour de l’Amicale afin d’atteindre les objectifs de sa création. « Nous voulons qu’à partir d’aujourd’hui un nouveau bureau de l’Amicale se mette en place pour donner plus de dynamisme à notre organisation, pour faire en sorte qu’on puisse bénéficier des bienfaits des nouvelles technologies de la communication comme les réseaux sociaux qui ont des capacités de mobilisation extraordinaire » a-t-il souhaité.
Maïmouna Sidibé (stagiaire) LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Éducation scolaire: Le niveau des élèves diminue !

L’éducation scolaire a été, depuis des années, une préoccupation pour l’État, malgré le contexte qui …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils