samedi 2 juillet 2022
Accueil | Oeil du combattant | Prolifération des universités à Bamako

Prolifération des universités à Bamako

La capitale malienne enregistre chaque année l’ouverture des nouvelles universités. Les nouveaux admis ne sont plus certes confrontés à des problèmes de choix à cause de la distance, mais acquièrent-ils la connaissance dont ils ont besoin ? Une question qui nécessite des réponses.

L’éducation au niveau du Supérieur ne se fait plus désirée. Des étudiants en costumes, toujours bien habillés, mais hélas incapables de tenir une conversation en bon français. Le niveau est très bas et, pourtant, les parents déboursent des millions pour leur formation.

Un autre problème c’est qu’il y a de ces universités qui ne répondent pas aux critères du côté infrastructures. Les enseignants qui y sont passent leur temps à communiquer en langues nationales et la plupart ont des liaisons illicites avec leurs étudiantes. Des choses qui étaient difficiles à voir avant. Dans les universités publiques, c’est plus grave, parce que là-bas c’est désormais avec les affaires que ça marche. Comme on le dit couramment, «il faut être dans le réseau».

Les universités du Mali ont de sérieux problèmes auxquels il faut faire face. Il est temps aussi que les promoteurs soient conscients du fait que la réussite des étudiants relève de leurs responsabilités. Pour dire qu’ils se doivent de veiller au bon déroulement de l’enseignement au sein de leurs établissements.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

KOUTIALA: 3 Italiens et 1 Togolais enlevés 

    Trois Italiens et un ressortissant togolais ont été enlevés « par des hommes armés », …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils