lundi 4 juillet 2022
Accueil | Important | PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL : un matériel d’une valeur de 409 millions de F CFA remis par le ministre de l’élevage

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL : un matériel d’une valeur de 409 millions de F CFA remis par le ministre de l’élevage

Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Mme Ly Taher Dravé a présidé, mardi dernier, la cérémonie officielle de remise de motos et de tricycles aux structures partenaires d’exécution du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS-Mali), à des centres de collecte de lait et à des aires d’abattage.
D’une valeur de plus de 409 millions de F CFA, le matériel se compose de 116 motos et de 25 tricycles solaires munis de frigo. Parmi les 116 motos, 28 sont destinées aux agents de collecte des données du Service local de production animale (SLPIA) pour l’évaluation de la biomasse, 14 motos sont destinées aux agents de SLPIA pour la collecte des données pour l’opérationnalisation du SIM-B sur les marchés à bétail. Par ailleurs, 41 autres motos sont destinées aux agents des secteurs vétérinaires et postes frontaliers pour la couverture vaccinale du cheptel et 30 pour les vétérinaires titulaires de mandat sanitaire pour la couverture vaccinale du cheptel. Quant aux tricycles, 14 sont destinés aux groupements de femmes et de jeunes collecteurs de lait cru local des Régions de Sikasso et de Mopti et 11 tricycles destinés aux aires d’abattage et étals de boucherie des Régions de Sikasso, Mopti, Tombouctou et Gao. A ces motos et tricycles s’ajoutent un lot de véhicules « Toyota » Pick up double cabine, de matériel informatique, bureautique et un véhicule médicalisé au Laboratoire central vétérinaire (LCV) remis le 9 mai dernier. Le coordinateur national du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel, Abdoul Wahab Diarra a rappelé que le PRAPS est composé de 10 pays du Sahel dont le nôtre. Il a pour objectif d’améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontières sélectionnées.
lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SOMMET 3 JUILLET DE LA CEDEAO: Des Sénégalaises souhaitent la levée des sanctions contre le Mali

    Le prochain sommet de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils