mardi 26 octobre 2021
Accueil | Société | Premier Ministre à Koro : L’engagement de ‘’désarmer de gré ou de force les milices qui détiennent des armes de guerre’’

Premier Ministre à Koro : L’engagement de ‘’désarmer de gré ou de force les milices qui détiennent des armes de guerre’’

Au cours de sa tournée dans les Régions du Nord et le Centre du pays, le Premier Ministre,  Soumeylou Boubèye Maïga, à son arrivée dans la Région de Mopti, plus précisément dans le Cercle de Koro, s’est engagé à désarmer toutes les milices qui ont des armes de guerre dans la Région. Selon lui, le «Gouvernement ne va pas sous-traiter sa sécurité ». Une promesse qui est réalisable selon certains observateurs s’il y a une volonté politique. 

 La tournée du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga dans les Régions du Nord et du Centre a pris fin, hier, dans le Cercle de Djenné, Région de Mopti.

Au cours de cette visite, beaucoup de promesses ont été faites, dont le désarmement des milices dans le Centre du pays. Le PM,  Soumeylou Boubèye Maïga, a rencontré les Représentants des deux communautés (Peulhs et Dogon), à Koro, suite à laquelle le Chef du Gouvernement a pris l’engagement de désarmer les milices qui détiennent des armes de guerre.

Les Responsables des deux associations Peulhs et Dogons qui sont Tabitaal Pulaku et Djina Dogon ont aussi à leur tour pris l’engament de travailler pour mettre fin aux affrontements intercommunautaires.

Pour des observateurs avertis, hormis le cadre de la campagne préélectorale que mène le Chef du Gouvernement, cette promesse de désarmement des milices peut être une réalité si une bonne volonté politique s’y met. Parce que, pour eux, ce problème dans le cercle de Koro n’est pas un conflit ethnique, mais plutôt territorial.

Pour rappel, ces affrontements entre les deux communautés ont fait plusieurs dizaines de morts  dans le Cercle de Koro, Région de Mopti.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils