mardi 22 juin 2021
Accueil | Politique | Pour rectifier la Transition: Choguel met tout le paquet !

Pour rectifier la Transition: Choguel met tout le paquet !

Il va sans aucun doute être la deuxième personnalité importante de cette Transition. Comme il l’avait annoncé dans ces dernières interventions, Choguel Kokala Maïga saura désormais rectifier la Transition pour une refondation.
Longtemps sur le chemin de la lutte pour une normalisation de ce pays ; puis celle de la Transition qu’il a entamée après les nombreuses volte-face des autorités militaires qui avaient pris le contrôle du pays, et renversé le président Ibrahim Boubacar Kéïta, élu démocratiquement en 2018, Dr Choguel Kokala Maïga avait pris le devant. Il a mis le paquet pour que les autorités d’alors de la Transition regardent en arrière pour pouvoir bien gérer les affaires du pays. Cela n’étant pas fait, le Colonel Assimi Goïta et ses affidés, ont finalement décidé de briser le silence en renversant Bah N’Daw et son Premier Ministre Moctar Ouane, pour ainsi faire appel au M5 de Choguel, une aide qui, sans doute est la bienvenue. Raison de plus pour le mouvement M5, de faire tout son possible afin de trouver une meilleure issue pour le Mali et sa refondation annoncée.
En considérant les sanctions que la CEDEAO, l’organisation ouest-africaine, a décidé d’infliger au Mali en le privant de toutes ses institutions, après ce nouveau coup de force bien sûr, les Maliens doivent se réunir pour accompagner la Transition. De ce fait, dans cette perceptive, dès la tombée de ces sanctions, le Rassemblement des Forces Patriotiques a convoqué une réunion d’urgence ce 31 mai 2021. Au cours de cette rencontre, les membres du mouvement ont exprimé non seulement leur reconnaissance aux chefs d’État de la CEDEAO en les saluant pour leur bon esprit de clairvoyance pour avoir épargné le Mali des sanctions plus fortes. Des sanctions qui auraient immanquablement comme conséquence de compliquer davantage les efforts des uns et des autres dans la quête de plus de stabilité et plus de capacité dans la lutte contre le terrorisme, mais aussi féliciter le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta.
Cependant, « Le M5-RFP regrette la décision de suspendre le Mali des institutions de l’organisation communautaire, et souhaite vivement que ladite suspension soit levée dès la nomination d’un Premier Ministre civil, conformément à la résolution du Sommet extraordinaire d’Accra », a-t-il précisé dans un communiqué. Ce qui explique, sans aucun doute, tout l’effort de Choguel et de sa troupe et l’esprit paisible avec lequel ils s’insurgent contre cette Transition. Une posture tout simplement exceptionnelle. Tout compte fait, la Transition avec l’appui des Maliens devrait réussir à tout prix. Donc les autorités n’ont droit à aucune erreur.
À suivre…
Moriba DIAWARA LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Après les syndicats de l’éducation: Choguel et l’UNTM tomberont-ils sur un seul point de chute ?

Après la nomination du nouveau gouvernement, depuis vendredi dernier, les choses semblent s’accélérer, puisque chacun …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils