dimanche 7 mars 2021
Accueil | Société | Pour réclamer leurs 9 mois d’arriérés de salaires : Les cheminots du Mali en grève de la faim à compter d’aujourd’hui

Pour réclamer leurs 9 mois d’arriérés de salaires : Les cheminots du Mali en grève de la faim à compter d’aujourd’hui

«L’agonie de nos familles nous oblige à l’abandon de nos foyers pour une grève de la faim». C’est par cette expression dont le sens expose les 9 mois de précarité et de soucis que les cheminots du Mali, qu’ils ont informé, dans la lettre n°013/SG /12/18, les plus hautes autorités de leur volonté d’entamer à compter de ce mercredi 19 décembre une grève de la faim.

Incroyable, mais vrai. Les cheminots du Mali, en 9 mois sans salaires, comptent observer, à compter de ce jour, mercredi 19 décembre 2018, une grève de la faim à durée indéterminée. Ladite lettre ne précise aucune date limitative de leur grève. Un genre de réclamation de  droits de travailleurs pourtant très rare dans notre pays. «Mourir pour la survie de nos familles est une mort digne pour un cheminot», a précisé le Secrétaire Général du SYTRAIL (syndicat des travailleurs du rail) Thiènta. Ce qui, peut-on le dire, traduit au clair que la déception  des travailleurs du chemin de fer a atteint son paroxysme malgré tous les discours pittoresques de ce Régime délabré en place.

Nous y reviendrons … !

Seydou Konaté : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Commissariat du 3e arrondissement de Bamako: Un Faussaire en possession de 446 cachets, 200 faux documents mis aux arrêts

  Le commissariat du 3ᵉ arrondissement a réalisé un saisi record de faux documents. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils