mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Politique | Politique et ses démarches: Qu’est-ce qui n’est pas possible ?  

Politique et ses démarches: Qu’est-ce qui n’est pas possible ?  

 

La politique dans notre pays ne cesse, depuis des années, de faire des étonnements sur le fil d’actualité dans notre pays. Des démissions, des adhésions entre les partis politiques sont nombreuses. En effet, cette démarche pousse les citoyens d’une certaine manière à avoir des scepticismes à long terme.  

La politique qui, par définition, est relative à l’organisation, à l’exercice du pouvoir dans une société organisée. En effet, cette définition démontre que la politique repose, sans sceptique, sur l’organisation de l’État à l’échelle nationale et internationale. Même si la politique malienne engendre cette démarche qui est l’organisation du pays, nous avons une vraie complexité. Car, disons, puisque, cela est une réalité, la politique malienne connait des intégrations, voir la manière de la faire. Primo, des démissions des politiciens entre les partis politiques surtout, après le renversement du régime d’IBK, sont énormes. Ces derniers temps, beaucoup d’entre eux (des politiciens) ont fait des mutations pour d’autres partis. À cela s’ajoutent des adhésions surtout, le cas du dernier Premier Ministre d’IBK qui est d’actualité dans notre pays avec d’autres personnalités. On se demande si tout ressemble à travers cette ressource humaine d’un parti à la manière de faire le pouvoir politique en particulier et le pays en général. Ce n’est pas tout, la création des partis politiques est perpétuelle ces derniers temps.

Après la chute d’IBK, nous avons à peine enregistré beaucoup de nouveaux partis politiques. Chose qui fait que les partis politiques maliens vont en ce moment au-delà de 200. Tous ces partis politiques ont presque un seul objectif, faire de notre pays une Nation meilleure sur tous les plans. La seule question que nous nous posons est de savoir si ce serment serait respecté. Voir le cas d’IBK où, au début, la confiance en sa personne était au-delà de nos imaginations et par finish… C’est juste une chose qui était récemment vue sinon, la politique n’a toujours cessé de faire autant de surprises du côté de la population !

En tout cas, la confiance est loin d’être une réalité puisque les politiciens seraient juste une parole loin de l’acte pour la plupart des Maliens. C’est pourquoi beaucoup de nos compatriotes sont déterminés à s’investir dans les futures élections qui arrivent à grands pas et que les politiciens ne cessent de réclamer le respect strict du délai de la Transition. D’une part, la démarche des autorités de la Transition inquiète des politiciens et d’autre part, la population constate avec amertume. C’est le wait and see…

Lassana Sow  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Insécurité grandissante à Niono: Les chasseurs traditionnels invitent les autorités à s’assumer   

    Dans une vidéo de 2 minutes 54 secondes, Modibo Konaré, chasseur traditionnel au …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils