mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Société | Pénurie d’eau à la cité des 1008 logements sociaux de Yirimadio : Un début de soulagement

Pénurie d’eau à la cité des 1008 logements sociaux de Yirimadio : Un début de soulagement

Les populations de la cité des 1008 logements sociaux de Yirimadio viennent de bénéficier de deux forages profonds à grands débits en appoint sur le réseau de distribution actuel. Le coût de réalisation de ces travaux est d’un montant de trois cent quarante millions de francs CFA. Il  a été entièrement  financé  par le Gouvernement à travers le Budget national.

La cité des 1008 logements sociaux de Yirimadio a connu des conditions les plus précaires d’accès à l’eau potable à l’instar de certaines localités du pays. Les Habitants ont toujours affiché leur ras-le-bol à qui de droit. Les populations étaient exaspérées. La jeunesse était impatiente des promesses non tenues.  L’état de stress hydrique dans la cité des 1008 logements sociaux de Yirimadio dépassait l’entendement. Des femmes étaient contraintes à des nuits blanches pour avoir quelques seaux d’eau ; d’autres élèves ont abandonné l’école suite au calvaire de la pénurie d’eau.

Deux forages profonds à grands débits

Face à l’asphyxie, parce que la position géographique de ladite cité (en altitude) jouait défavorablement sur le réseau de distribution d’eau potable, l’État a entrepris la réalisation de deux forages profonds à grands débits.  Ces forages ont été inaugurés, le weekend dernier, par le Ministre de l’Énergie et de l’Eau, Malick Alhousseïni Maïga.   Désormais, l’alimentation en eau potable des 1008 logements sociaux de Yirimadio se fera par l’appoint de ces deux forages à travers leur raccordement sur le réseau de distribution actuel.

La mise en fonctionnement de ces ouvrages contribuera au renforcement de la capacité de production et de distribution de la SOMAGEP-SA de 2400 mètres cubes par jour. Soit plus de deux millions de litres d’eau supplémentaires.

«Les Responsables coutumiers, religieux, municipaux de la Commune VI du District de Bamako sont satisfaits et très heureux de cette réalisation. Mais jusqu’à présent, le problème de pénurie d’eau perdure dans la Commune. Nous souhaitons que ces travaux soient le début de la fin de la souffrance des populations», a formulé le Coordinateur des Chefs des quartiers de la Commune VI, Seydou Sangaré.

Amadou Dicko, porte-parole des bénéficiaires, a qualifié la réalisation d’historique. Car, d’après lui, cela va mettre fin à 10 ans de peine des populations. La Représentante des femmes des 1008 logements sociaux de Yirimadio, Mme Kéïta Oumou Pona, s’est réjouie. «Nous avons souffert de la pénurie d’eau potable ici. Nos enfants ont abandonné l’école suite à la problématique. Nous avons pleuré la situation. Aujourd’hui, nous ne pouvons qu’être contents. La lutte a enfin eu gain de cause», a-t-elle noté.

Le Maire Délégué de la Commune VI, Mme Dougnon Delphine Dougnon, a invité les populations d’en faire bon usage.

Selon le Ministre Malick Alhousseïni Maïga, les travaux de renforcement de l’adduction d’eau potable des 1008 logements sont innovants. À l’en croire, c’est une première dans les annales de l’activité hydraulique au Mali d’entreprendre de tels travaux d’exploitation de la nappe en milieu urbain pour résorber le déficit d’eau potable.

Le coût de réalisation de ces travaux, pour un montant de 340.000.000 de francs CFA, a été entièrement pris en charge par le Gouvernement malien.

Oumar Diakité : LE COMBAT

 

 

Rédaction

Voir aussi

Scandale foncier dans la Commune de Zantiébougou: Le Maire Seydou Koné accusé de concussion et de détournement de fonds

  Décidément, les dieux semblent tombés sur le crâne du maire de la Commune Rurale …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils