samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | Paiement du plan social des travailleurs de l’HUICOMA : Encore reporté pour demain jeudi !

Paiement du plan social des travailleurs de l’HUICOMA : Encore reporté pour demain jeudi !

Promis par cinq membres du Gouvernement pour le lundi 2 octobre dernier, le paiement du plan social des travailleurs de l’HUICOMA de Koulikoro a, une fois de plus, été remis à demain, jeudi 5 octobre 2017. Le Département du Développement Industriel met en cause des procédures administratives.

Dans notre parution du mercredi 27 septembre 2017, nous avions annoncé le paiement du plan social des travailleurs de l’HUICOMA pour le lundi 2 octobre dernier. C’était suite à une assurance donnée par le Ministre du Commerce, par ailleurs porte-parole du Gouvernement, à Koulikoro, aux travailleurs de l’HUICOMA en compagnie de quatre autres membres du Gouvernement d’Abdoulaye Idrissa Maïga. Ce jour là, à Koulikoro, le Ministre porte-parole du Gouvernement, Abdel Karim Konaté EMPE, représentant son homologue de l’Economie et des Finances, a ferment promis que le mouvement de lutte pour la restauration de l’HUICOMA pouvait, dès le lundi 2 octobre 2017, envoyer une Délégation à Bamako afin de percevoir les fonds débloqués par le Gouvernement. Mais, pour l’instant, il est à constater que, très malheureusement, l’engagement du Gouvernement n’a pas pu être respecté. Cela, se justifie-t-on du côté de l’Etat, à cause de lenteurs que connaissent souvent nos procédures administratives à remplir. Donc, le délai de payement est renvoyé au jeudi prochain, toujours à Bamako. Un fonds devant être reparti entre les travailleurs en guise de règlement du volet ‘‘Plan social’’ de la crise qui leur oppose depuis plusieurs années à l’Etat malien et au Repreneur de leur usine, le fameux Groupe TOMOTA.

En tout cas, tout avait été instruit, d’ailleurs bien instruit depuis du plus haut lieu de l’Etat malien, pour permettre à ces travailleurs de bénéficier d’un grand ouf de soulagement en tournant définitivement la page du fameux plan social. Mais, malheureusement, jusqu’au jour J, les fruits n’ont pas respecté la promesse des fleurs.

En effet, comme convenu, la Délégation devait être, tôt le lundi matin, à Bamako, pour entrer en possession des sous en espèces sonnantes et trébuchantes et procéder, ensuite, au dispatching requis.

Ainsi, à son arrivée dans la cité des trois caïmans, la Délégation a rendu une visite rapide aux autres camarades campés en permanence à la Bourse du Travail pour un briefing. Peu après, direction le Département du Travail et de la Fonction publique où elle était attendue par la Ministre Talla. Là, au lieu de voir Mme la Ministre, c’est une équipe de membres du Cabinet de celle-ci qui leur reçoit pour leur annoncer sèchement le report du rendez-vous en question pour le jeudi prochain.

Donc, pour la Délégation c’est la Ministre du Travail qui ne semblerait avoir voulu faire prendre les dispositions nécessaires. Pour calmer leur déception, il a fallu l’intervention du Ministre du Développement Industriel qui a encore une fois convoqué la Délégation dans son Bureau pour leur rassurer et faire baisser la tension qui avait monté d’un cran. D’où ce rendez-vous pris pour demain jeudi, 5 octobre 2017. Bonne chance !

Mohamed BELLEM  : LE COMBAT        

Rédaction

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils