mercredi 22 mai 2024
Accueil | Oeil du combattant | Mohamed Salia Touré, démissionnaire déstabilisateur du CNJ-Mali

Mohamed Salia Touré, démissionnaire déstabilisateur du CNJ-Mali

L’ex Président du Conseil national des jeunes (CNJ-Mali), le démissionnaire Mohamed Salia Touré est pointé du doigt accusateur d’être le principal agitateur  de l’organisation nationale de la jeunesse. Il est soupçonné d’être le cerveau du mouvement SOS CNJ-Mali.  Déjà, en perte de crédibilité auprès du régime d’Ibrahim Boubacar Kéïta, Mohamed Salia Touré cherche par tous les moyens à réinstaurer cette confiance.

C’est ainsi qu’il est accusé d’être  en train de faire le jeu du RPM en s’attaquant sans raison à Souleymane Satigui Sidibé qui ne lui doit rien. On veut coûte que coûte éjecter Souleymane Satigui Sidibé, devant assurer légitimement l’intérim du démissionnaire à la tête du CNJ.  Il s’agit pour lui d’imputer son départ mal réfléchi à Sidibé. Comme le qualifie l’autre, « pour certainement retourner dans les bonnes grâces du pouvoir et en même temps continuer à avoir une mainmise sur la jeunesse malienne».

Malheureusement, il a été reconnu de rouler, la raison de sa démission du CNJ-Mali, pour un éventuel candidat à la présidentielle 2018 et adversaire d’IBK. Ce qui revient à dire que le   RPM ne peut plus lui faire confiance, malgré ses reniements.

Le Fouineur

Rédaction

Voir aussi

Quand la subtilité de l’art de la diplomatie échappe aux donneurs de leçons

  La tension entre le gouvernement malien, la MINUSMA et ses soldats ivoiriens suscite chez …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils