lundi 4 juillet 2022
Accueil | Politique | Mise en Œuvre du Schéma Directeur d’Urbanisation de Bamako : Le PADUB à pied d’œuvre pour lever les obstacles !

Mise en Œuvre du Schéma Directeur d’Urbanisation de Bamako : Le PADUB à pied d’œuvre pour lever les obstacles !

Présidée par le Secrétaire général du ministère de la Décentralisation et des Fiscalités Locales, Seini Touré, la 6ème réunion du comité de pilotage du Projet d’Assainissement et de Développement Urbain de Bamako (PADUB) s’est tenue le vendredi 27 octobre dans les locaux dudit ministère.
Au cours de cette rencontre, les participants se sont penchés sur les dispositions à prendre pour le respect de la nouvelle échéance fixant la clôture du PADUB jusqu’au 30 juin 2019 ainsi que l’examen et la validation des activités programmées.
Fruit d’une fructueuse coopération entre le Mali et la France, le PADUB vise à améliorer les conditions de vie des habitants de Bamako à travers la réalisation d’un programme d’assainissement intégré dans les communes II et V ainsi que le renforcement des capacités de gestion urbaine des collectivités locales.
Dans son intervention, le représentant du ministre de la Décentralisation et des Fiscalités Locales, Seini Touré dira que le PADUB comporte une composante « Assainissement » qui consiste à réaliser des infrastructures d’assainissement dans les communes concernées. Et une composante « Gestion urbaine » qui prévoit le renforcement des capacités de toutes les collectivités de Bamako.
S’agissant des organes de gestion du projet, il précisera qu’il y a le comité de pilotage chargé de valider les orientations stratégiques du projet et le comité de suivi technique qui assure le suivi des actions du projet et veille à la mise en œuvre des recommandations issues du Comité technique.
Selon lui, les particularités du projet résident dans le dispositif de mise en œuvre des activités de la composante assainissement dont la maitrise d’ouvrage est assurée respectivement par les communes II et V.
Par ailleurs, il soulignera que la mission de maîtrise d’ouvrage délégué de l’ensemble du projet est confiée à la Cellule Technique d’Appui aux communes (CTAC), appuyée par le bureau d’Etude allemand Hydroplan.
Selon Seini Touré, en dépit du gel de ses activités suite à la crise sécuritaire et institutionnelle de mars 2012, le PADUC a pu réaliser d’importantes actions au profit des communautés bénéficiaires ; parmi lesquelles : les travaux d’aménagement des rues, des caniveaux et des collecteurs pour un montant de trois millions d’euros et le lancement des études techniques pour la réalisation des travaux d’assainissement intégré dans les communes II et V.
« Ces études sont en phase finale d’approbation et leur aboutissement permet d’escompter sur le financement des appels d’offres en fin d’année 2017 et le démarrage des travaux en juin 2018 » a-t-il précisé, avant d’ajouter que l’ambition du PADUC est de mettre en place un cadre de concertation dans le but de lever les obstacles à la mise en œuvre du Schéma Directeur d’Urbanisation de la ville de Bamako.
Par Moïse Keïta LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

21ÈME ANNIVERSAIRE DU RPM EN COMMUNE VI :  Bocari Tréta veut-t-il réellement sauver sa peau ?

  Après avoir vu sa chance réduite au niveau de la justice, Dr Bocary Tréta …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils