vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Société | Mairie de Gao : Déjà 160 Millions FCFA volatilisés et 52.414.604 FCFA de factures d’électricité impayées

Mairie de Gao : Déjà 160 Millions FCFA volatilisés et 52.414.604 FCFA de factures d’électricité impayées

Il y a scandale au niveau de la Mairie urbaine de Gao. Selon nos informations, les caisses sont vides et l’édile sombre dans le noir pour cause de factures d’électricité impayées. Pourtant, le Maire sortant, Sadou Diallo, avait déclaré avoir laissé 160 millions de nos francs dans les caisses de la Mairie.

«Tout va déjà mal à la mairie. Les caisses sont déjà vides. Contrairement à ce que Sadou Diallo avait informé d’avoir laissé 160 millions de francs CFA dans les caisses», nous alerte une source interne.

A l’en croire, cette somme serait volatilisée. Car, notre source alerte que la Mairie est actuellement à sec en termes de gestion financière.

En tout cas, en se fondant sur les déclarations du Maire sortant, Sadou Diallo, ce qu’il y a hold-up. Pourtant, le nouveau Maire de Gao, Boubacar Dacka dit vieux, élu du RPM, avait défendu lors de la campagne électorale un projet de société fondé sur la gestion transparente des activités de développement de la Commune urbaine ainsi que tous les projets qui interviennent dans ce sens. Comme le PDSEC.

«Nous avons aussi proposé à nos concitoyens de lancer des programmes et des solutions financières innovants en vue de permettre à notre Gouvernement d’atteindre ses objectifs à Gao, dans les domaines comme la paix et la sécurité, l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, l’emploi, surtout des jeunes, le partenariat et la bonne gouvernance. Je pense que nous avons été choisis par les populations à cause de notre projet de société proposé qui est axé sur le changement», avait joliment indiqué le nouveau Maire de Gao, fraichement élu, à nos confrères de «LA LETTRE DU MALI».

En plus de la volatilisation de cette somme, faut-il noter que la Mairie est dans le noir. Elle est confrontée à de sérieux problèmes d’arriérés de paiement de factures d’électricité datant, selon une source proche de la Mairie, de plusieurs années.

«La Mairie de Gao est privée d’électricité depuis un mois. Elle enregistre des impayés en électricité d’une somme de 52.414.604 francs CFA. Ces arriérés datent de 1998 à 2017», selon nos sources.

Au-delà de cette situation déplorable au niveau de la Mairie, les forces de l’ordre continuent de veiller sur la sécurité des populations de la Cité des Askia face à la menace terroriste persistante.   Elles ont fait, il y a deux jours, une nouvelle découverte de cache d’armes composée des Pistolets mitrailleurs (PM), des Kalachnikov, des grenades, etc. Le tout, soigneusement emballé dans deux sacs de 100kg. Cette opération a eu lieu dans le Gourma de Gao, à 4 km du village de Kadji.

Oumar Diakité : LE COMBAT

 

COULIBALY

Voir aussi

Vente de fausses attestations de licence à USJPB: Deux membres du réseau aux arrêts 

    Dans l’affaire de la vente de fausses attestations de licence, deux membres du …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils