samedi 17 avril 2021
Accueil | Politique | MAHMOUD DICKO VS IBK : Les nouvelles ne sont pas bonnes

MAHMOUD DICKO VS IBK : Les nouvelles ne sont pas bonnes

C’est visiblement le dernier round à bien entendre les propps du porte- parle de l’imam Mahmoud Dicko. En son nom, Kaou Djim appelé à une manifestation populaire le vendredi 5 Avril. Et ce n’est pas n’importe quelle manifestation.
Dans la vidéo d’au moins deux minutes Kaou Djim précise que l’objet de la manifestation sera rendu sur les lieux de l’évènement et, dit-il, ne sera rapporté au président IBK, mais vécu par lui-même. En d’autres termes, Mahmoud Dicko et ses hommes décidés à passer à des actes, en lieu et place des doléances : ‘‘Il s’agit de la dernière vérité à IBK, pas Soumeylou B. Maiga, mais le président IBK lui-même’’, déclare Kaou Djim tout en annonçant que les forces de l’ordre et leur gaz lacrymogène ne peuvent rien contre cette fois-ci : ‘‘Les éléments des forces de l’ordre sont nos parents, nos fils… et s’ils sont équipés c’est grâce à nous… Trop c’est trop, IBK saura que ce pays ne l’appartient pas, mais au peuple.’’
A la manifestation annoncée devant se tenir à la place de l’indépendance, tout le monde est convié : Tous les commençants, femmes, vieux, enfants, jeunes, tout ceux qui pourront faire le déplacement sur Bamako. Et si c’est Mahmoud Dicko qui va annoncer l’objet de la rencontre, Kaou Diallo donne un avant-gout et indique que la situation au centre est une stratégie de manipulation pour créer la guerre civile au Mali.
LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Terrorisme au Sahel: Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa prêts à négocier avec Bamako

Longtemps opposé au dialogue avec les djihadistes, le gouvernement malien a mis de l’eau dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils