mardi 22 juin 2021
Accueil | Politique | Libéré hier, Amadou Kalossy rassure : « L’honorable Soumaïla Cissé se porte bien »

Libéré hier, Amadou Kalossy rassure : « L’honorable Soumaïla Cissé se porte bien »

Plusieurs sources révèlent que  le maire de la commune de Koumaïra, co-otage de l’honorable Cissé, a été libéré depuis hier, 10 mai 2020. Il a été déposé chez lui tôt le matin.

L’espoir y est, peut-on dire. Depuis hier matin, l’information sur la libération  du maire de la commune de Moumaïra a fait le tour de la toile. Elle sera confirmée par le secrétaire à la communication du parti de l’URD, Me Demba Traoré dans la matinée.

En effet, l’URD a informé l’opinion nationale et internationale de la libération du Maire de Koumaira  tôt hier dimanche 10 mai 2020.

« L’URD remercie vivement toutes celles et tous ceux qui s’investissent pour un dénouement heureux de cette affaire et continue de prier pour la libération rapide de  l’honorable Soumaïla Cissé », a annoncé le parti qui dit suivre avec l’attention requise l’évolution de la situation sur ce dossier.

Faut-il le rappeler, c’est le mercredi 25 mars 2020 que le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), l’honorable Soumaïla Cissé et ses compagnons ont été enlevés dans la zone de Niafunké, dans le cadre de la campagne des élections législatives dont le premier tour s’est tenu le dimanche 29 mars 2020 et le second tour le 19 avril 2020 dans les circonscriptions où aucun candidat ou liste de candidats n’a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour.  Si tous les otages ont été libérés, le président de l’URD est toujours dans les mains de ses ravisseurs. Malgré son absence, le digne fils de Niafunké a été élu au premier tour.

Ce retour du Maire de Koumaïra,  intervenu hier dimanche 10 mai 2020, soit à la veille de l’élection du président de l’Assemblée Nationale qui doit intervenir aujourd’hui lundi 11 mai 2020 est un signe d’espoir. Tout porte à croire que le chef de file de l’opposition est sur le point d’être libéré.

Après sa libération, Amadou Kalossy a précisé ce qui suit : «L’honorable Soumaïla Cissé se porte bien ».

Il ressort des indiscrétions que  le président de la Cellule de Crise, l’ancien Premier ministre, Ousmane Issoufi Maïga et  l’ancien président du Haut Conseil Islamique (HCI), l’imam Mahmoud Dicko qui a une expertise avérée dans la libération des otages dans notre pays sont en train de mouiller le maillot dans l’ombre afin de relever le défi concernant la libération de l’honorable Soumaïla Cissé.  Même si ceux-ci ne communiquent  pas sur ce qui est en train d’être fait, il semble que les choses avancent lentement et sûrement. D’aucuns n’hésitent pas à confirmer que le bout du tunnel ne serait plus loin.

Komi 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Après plusieurs mois de lutte: Le M5 se transforme en cheville ouvrière de la Transition

L’histoire retiendra que le M5 a donné le ton pour l’obtention de la démission de …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils