vendredi 22 octobre 2021
Accueil | Société | Les 150 hectares d’IBK : Un cadeau empoisonné du pouvoir à Haïdara ?

Les 150 hectares d’IBK : Un cadeau empoisonné du pouvoir à Haïdara ?

Le Président de la République a offert, comme cadeau de Maouloud 2017, 150 hectares au Guide Spirituel des Ançardine, Ousmane Chérif Madani Haïdara. Cette offrande ne cacherait-elle pas une intention d’achat de consciences d’ordre électoraliste ou une sorte de piège déguise ? À savoir faire dévier Haïdara de ses objectifs ou affaiblir sa force de mobilisation face au pouvoir et, enfin, diviser le mouvement en particulier et désunir davantage les leaders musulmans en général.

Depuis l’annonce de ce don, les Maliens ont diversement apprécié ce geste. En effet, sur les réseaux sociaux et dans les lieux des causeries, certains estiment que ce vaste domaine est plus qu’un terrain de football selon les normes de la FIFA (105 m de longueur sur 68 m largueur, soit une surface d’environ 0,7 hectare).

En résumé, 150 hectares représentent plus de cent terrains de football.

Pour la majorité écrasante des Internautes, le geste du Président de la République est rempli de sagesse.

Pour d’autres critiques, pourquoi ne finance-t-on pas les partis politiques du pays pour l’ancrage démocratique au lieu d’en faire pour l’ancrage social de Haïdara seulement dont le mouvement, les Ançardine, est en passe de devenir plus solide et plus fort que bien de formations politiques ?

Pour les pro-Ançardine,   Haïdara mérite d’être encouragé par l’État malien puisqu’il est pratiquant d’un Islam tolérant qui est loin de l’extrémisme. « C’est vers lui que nous voulons que nos jeunes s’orientent et non vers les groupes extrémistes », affirme un d’entre eux.

Selon une autre tendance, ce geste est inconvenant ; car, les Maliens peinent à avoir un lopin de terre pour cultiver ou construire un logement. Vu la polémique que ce don a pu susciter chez les Maliens, le Président de la Fédération Internationale des Ançardine, El hadj Sourakata, a demandé très sagement à leur respecté Guide de renoncer à ce geste. Car, les disciples se proposent de lui acheter un vaste domaine en contrepartie. Un domaine à plus d’un milliard de francs CFA pourvu que Haïdara renonce à ce cadeau controversé, voire politiquement empoisonné. Pour le Guide : « Je ne savais pas que cela pourrait poser un problème ; en tous les cas, je n’ai pas encore pris les documents relatifs à cet espace », a tenté de réagir Haïdara.

Pour rappel, notons qu’au cours de la célébration du Maouloud 2011, il a été déploré 36 morts au Stade Omnisports Modibo Kéïta. Ce qui a amené la délocalisation de la célébration du Maouloud par les Ançardine au Stade 26 MARS depuis 2012. Et ce cadre aussi qui est devenu trop restreint pour contenir tout le monde que draine Haïdara.

Mahamadou Yattara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils