mercredi 4 août 2021
Accueil | Nos régions | Le Premier ministre en 5e région: Moctar Ouane fera-t-il mieux que son prédécesseur ?

Le Premier ministre en 5e région: Moctar Ouane fera-t-il mieux que son prédécesseur ?

Le Premier ministre, M.Moctar Ouane est a depuis le jeudi, 19 mars en tourné dans la région de Mopti. Dans cette région considérée comme l’épicentre de l’insécurité, le Chef du Gouvernement a présidé une réunion du Cadre politique de gestion de la crise au Centre et procédé au lancement des travaux de la route Mopti-Sévaré (2×2 voies), mais aussi à plusieurs inaugurations et de remise de matériels. Pour une première, Moctar Ouane a rencontré les forces vives de la région pour échanger sur la situation difficile que traverse le pays.

Le Premier ministre de la transition Moctar Ouane a appelé vendredi dans le centre du pays à y renforcer la sécurité des populations civiles pour « sortir de la logique » conduisant à la formation de milices communautaires dites « d’autodéfense ». « Nous devons impérativement sortir de cette logique », a déclaré M. Ouane lors d’une réunion à Mopti du Cadre de gestion de la crise dans le centre du Mali, réunissant plusieurs ministres et des acteurs étatiques.

Il est connu de tous que le Centre du pays, notamment les régions de Ségou et Mopti sont prises dans un tourbillon de violences depuis l’apparition en 2015 d’un groupe djihadiste mené par le prédicateur peul Amadou Koufa, chef de la Katiba de Macina, affilié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a largement recruté dans cette région.

Les affrontements se sont multipliés entre ces djihadistes et des milices autoproclamées d’autodéfense créées en réaction par des membres des ethnies, Bambara, Peule et Dogon, notamment en s’appuyant sur les chasseurs traditionnels « dozos », souvent accusés d’exactions envers les civils.

« L’efficacité des actions de nos forces de défense et de sécurité ne doit plus uniquement être évaluée à l’aune du nombre de terroristes neutralisés, mais aussi, et surtout, du nombre de villages secourus ou défendus », a dit M. Ouane. Cela permettra, selon lui, « d’atténuer le sentiment pour les communautés locales d’être livrées à elles-mêmes, ce qui (les) amène à mettre en place des groupes dits d’autodéfense ».

Hommage du Chef du Gouvernement aux militaires tombés à Tessit

Dès son arrivée à Mopti, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane s’est rendu au camp militaire de Sevaré. Sur les lieux, le Chef du Gouvernement a rendu un hommage appuyé aux 33 militaires décédés le 15 mars dans une embuscade lors de la relève du poste de sécurité de Tessit (région de Gao). « Leur sacrifice ne sera pas vain » a déclaré M.Ouane. Il a en outre exprimé des vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Il a aussi successivement rendu visite, au Chef du village de Mopti, Baba Touré et à l’imam de la grande mosquée de Mopti, Abdoulaye Bouma Konake. Les deux personnalités ont prié pour la paix au Mali.

Visite des Camps de déplacés de Soukoura

Au deuxième jour de sa visite, le Premier ministre, M.Moctar Ouane, a visité à Socoura, les sites des personnes déplacées internes.

En effet, sur le premier site, celui du « terrain Can 2002 », ce sont 793 hommes, femmes et enfants qui sont accueillis dans 129 tentes. Pour permettre aux personnes déplacées de vivre dans des conditions décentes, l’État avec l’appui des partenaires techniques et financiers a effectué des aménagements (installation d’un poste de santé, réalisation d’un centre d’apprentissage temporaire pour les enfants…).

Le Chef de l’administration est venu réaffirmer l’accompagnement du Gouvernement aux personnes déplacées et leur dire que leur souffrance est celle de tous les Maliens. Le Premier ministre a remis, au nom du Gouvernement, 40 tonnes de riz  aux personnes déplacées occupant ces deux sites. Il a promis de tout mettre en œuvre pour le retour des déplacés. « Le Gouvernement mettra tout en œuvre pour assurer le retour des déplacés dans leur terroir », a conclu Moctar Ouane.

Inauguration du Centre régional d’appareillage orthopédique  et celui d’hémodialyse

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M.Moctar Ouane, a inauguré, le vendredi dernier le Centre régional d’appareillage orthopédique de Mopti.

Ce joyau architectural, fruit d’une coopération entre le Gouvernement du Mali et le Comité International de la Croix Rouge, a été réalisé pour un montant total de 783 757 510 francs. Il comprend plusieurs blocs et des espaces aménagés (dont deux blocs d’hébergements d’une capacité de 24 patients).

De même, il a également inauguré le centre d’hémodialyse de l’hôpital de Mopti. Le Premier ministre, M. Moctar Ouane, a inauguré le centre d’hémodialyse de l’hôpital Sominè Dolo de Mopti.

Ce Bâtiment de deux niveaux entièrement financé par le budget national (pour un coût de près d’un milliard de francs) comporte  une salle de dialyse de 10 lits, 8 salles d’hospitalisation de 14 lits, 6 bureaux et une salle de réanimation ainsi que 8 générateurs et  3 unités de traitement d’eau.

Le centre  à une capacité de 40 patients par semaine et le coût des dialyses (125 000 francs par séance) est entièrement subventionné par l’État.

Dans son discours, le ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby a annoncé la construction et l’équipement d’une banque de sang à vocation régionale afin d’offrir aux populations de la région des infrastructures sanitaires modernes comme le souhaitent les plus hautes autorités de l’État.

Remise d’équipement aux agriculteurs et aux éleveurs de Mopti

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane a remis au ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, M. Mahmoud Ould Mohamed, des équipements agricoles destinés aux éleveurs et agriculteurs de  Mopti. Ces équipements d’une valeur de 160 millions de francs comprennent notamment 05 batteuses, 05 motoculteurs et 10 tracteurs, et permettront de renforcer la capacité de production des éleveurs et agriculteurs.

Visite du port de pêche de Konna

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M.Moctar Ouane a visité, le samedi 20 mars 2021, le port de pêche de Konna après sa réhabilitation.  Bâtie en remblai sur 2,85 ha et financée à hauteur de 1,304 milliards de francs par la Banque Mondiale, l’infrastructure comprend notamment un canal d’accostage curé sur une longueur de 3,5 km avec une largeur au plafond de 10 m, un hangar équipé de 12 fours destinés aux activités de (re) fumage du poisson, 2 hangars (188 m2, chacun) destinés à abriter les activités de commerce du poisson frais (marché de poissons).

Dans son discours, le Premier ministre  a rappelé que le Gouvernement est « engagé et déterminé à poursuivre le programme de relance économique ».  Avant de conclure que « la Réhabilitation du port s’inscrit dans ce cadre ».

Lancement des travaux de construction du tronçon routier Sevaré-Mopti

Toujours dans la même journée du samedi 20 mars 2021, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane a lancé les travaux de construction de la route Sévaré-Mopti d’aménagement de 10 km de voiries, dont 5 km dans la ville de Mopti et 5 km dans la ville de Sévaré. La construction de la voie de contournement de l’aéroport de Mopti Ambodédjo et la réalisation d’éclairage public sur les voies concernées.

La réalisation de ces travaux pour un coût de  32 601 687 065 FCFA (financé par la Banque ouest-africaine de développement et le budget national) permettra entre autres de décongestionner le trafic à l’intérieur des villes de Sévaré et Mopti, de créer des emplois et de promouvoir des activités commerciales.  « Le lancement de ces travaux est la traduction de l’engagement du Gouvernement tel qu’instruit par le Président de la Transition SEM Bah N’Daw », a déclaré le Chef du Gouvernement.

Rencontre des forces vives de la région

Pour compatir à leur souffrance, mais surtout écouter les doléances des populations,  Moctar Ouane a  échangé avec les populations. Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane a présidé, toujours dans la journée de samedi, dans la salle Sory Bamba de Mopti, une réunion des cadres élargie à la société civile.

Pendant cette rencontre, à la demande du Premier ministre, les élus, représentants de la société civile et du secteur privé, lui ont exprimé leurs préoccupations.

Au cours de ces échanges, les populations ont réaffirmé le souhait de dialoguer avec les mouvements armés de la région, le désensablement du fleuve Niger et déplore l’arrêt du tourisme qui impacte de nombreux habitants de la région.

Le Premier ministre de son côté, a rappelé que le Gouvernement a pris l’engagement d’œuvrer à exploiter les énormes potentialités qu’offre la région. Le Chef du Gouvernement a déclaré avoir instruit au ministre de la Réconciliation « de tout mettre en œuvre afin de faire taire les armes ».

« Nous devons absolument nous écouter les uns et les autres et ne pas céder aux sirènes de la vengeance, » a conclu M.Ouane.

Après Mopti, Moctar Ouane s’est rendu dans le cercle de Bandiagara. Hier dimanche 21 mars 2021. Après avoir salué les notabilités, il a visité le camp de déplacées de « Bandiagara logements sociaux ».

Là encore, le Premier ministre a remis au nom du Gouvernement 15 tonnes de vivres aux personnes déplacées du camp.  « Le Gouvernement mettra tout en œuvre pour assurer le retour des déplacés dans leurs maisons », a déclaré  Moctar Ouane.

L’on se rappelle les deux tournées du dernier Premier ministre d’IBK dans les régions du centre. Celles-ci s’étaient déroulées presque dans les mêmes conditions avec la distribution des vivres et plusieurs promesses tenues non réalisées. Boubou Cissé a fait deux tours dans ces deux régions qui se sont soldé par la distribution malgré les promesses de retour des services sociaux et le démantèlement des milices. D’où la question de savoir si Moctar Ouane pourra-t-il faire mieux que son prédécesseur ?

Rassemblées par Bourama Kéïta LE COMBAT

 

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

REPONSE DE CHOGUEL MAÏGA AUX POLITIQUES: « Les élections générales auront lieu comme prévu …’’

  Le Premier ministre a été clair face aux membres du Conseil National de Transition …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils