mercredi 28 octobre 2020
Accueil | Nos régions | Le MOC de Kidal et de Tombouctou opérationnel avant la fin de ce mois

Le MOC de Kidal et de Tombouctou opérationnel avant la fin de ce mois

C’est ce qui ressort des travaux de la 16ème session du Comité de suivi de l’Accord Bamako. Ainsi, en application des dispositions de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, le Comité de Suivi de l’Accord (CSA) a tenu les 3 et 4 avril 2017 sa 16ème session à l’ex-CRES. Selon le communiqué publié à l’issue de cette rencontre, le Comité a pris note des présentations du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme Institutionnelle ainsi que du ministre de la Défense et des Anciens Combattants. Ces présentations portaient sur les actions du Gouvernement pour la mise en œuvre de l’Accord pour la paix, notamment l’installation des Autorités Intérimaires, la révision constitutionnelle, les échéances électorales à venir, l’opérationnalisation des arrangements sécuritaires dans les régions de Gao, Kidal et Tombouctou. Concernant la période intérimaire, le Comité a exhorté les parties à redoubler d’efforts dans la mise en œuvre de toutes les dispositions de l’Accord, ainsi que de prendre la mesure de tout ce qui reste à faire. À cet égard, le Comité a salué la décision du Gouvernement d’allouer des fonds pour le fonctionnement des autorités intérimaires mises en place dans les régions de Kidal, Gao et Ménaka ainsi que l’installation de celles de Tombouctou et de Taoudéni prévue pour le 13 avril 2017. Concernant les mesures sécuritaires, la CMA et la Plateforme se sont engagées à fournir la liste certifiée de leurs combattants dans les meilleurs délais pour les patrouilles mixtes de Tombouctou et de Kidal. De même, elles ont décidé de faire arrêter, par le Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC), les modalités de mise à disposition des équipements militaires prévus pour les patrouilles mixtes le plus rapidement possible. Le Comité a salué aussi l’engagement de la CMA à mettre le Camp 1 de Kidal, immédiatement, à la disposition de la MINUSMA pour réhabilitation au profit du MOC de Kidal. À cet effet, il a été décidé de prendre toutes les mesures nécessaires pour rendre opérationnel le MOC de Kidal et de Tombouctou avant la fin du mois d’avril 2017.

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Tensions entre la CMA et la Plateforme: Le décès d’un officier du MSA dans un accrochage aurait mis la poudre au feu

  Depuis hier, jeudi 9 janvier 2020, les discussions sont entamées entre les groupes armés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils