samedi 25 juin 2022
Accueil | Société | Kidal : Le retour de l’Administration

Kidal : Le retour de l’Administration

C’est à travers le mécanisme opérationnel de coordination  (MOC),  chargé de sécuriser  le centre-ville et l’ensemble de la Région que devait  avoir lieu le redéploiement  de l’Etat à de Kidal occupée par les groupes armés depuis 2014.

Sur place, à Kidal, ce report n’est pas une  surprise. La situation actuelle  avec les conflits intercommunautaires entre les Imghads  du GATIA et les Idnanes n’a pas encouragé  la CMA   à adhérer à un chronogramme  auquel elle dit «ne pas être associée». La Coordination a rappelé ses forces à Kidal tandis que celle de GATIA  sont à présent positionnées à une dizaine de kilomètres de la ville.
D’autres raisons presque non vérifiables mais avancées pour justifier ce report sont aussi  données. «La CMA doit ménager les djihadistes qui  ne veulent pas le retour de  l’Administration et de l’Armée  malienne à Kidal. Beaucoup ici disent que  c’est Iyad Ag Ghali  qui pilote les décisions importantes», apprend-on d’une source proche des  mouvements armés.  Pour elle, avec le MOC et  les autorités  intérimaires,  tout serait possible et faisable dans  les délais.  Le Représentant de l’Union Africaine au Mali,  Général Pierre Buyoya, cité le 20 juin dernier par le  Studio Tamani,  assure que le retour effectif de l’Administration  se fera dans les prochains jours. Mais, pour l’instant, c’est un retard consommé.
Zénébou Maïga : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU GPAC: Les responsables s’engagent pour la mise en œuvre des recommandations

    Le Groupement professionnel des agences de communication du Mali (GPAC) a tenu, hier …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils