mardi 30 novembre 2021
Accueil | Economies | Historique à la BRVM : Le Mali mobilise 100 milliards de francs CFA pour son premier emprunt obligataire

Historique à la BRVM : Le Mali mobilise 100 milliards de francs CFA pour son premier emprunt obligataire

Le siège de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), sis à Abidjan, a accueilli, le vendredi 2 septembre 2016, la cérémonie de première cotation du premier emprunt obligataire de l’Etat malien levé par Appel public à l’Epargne sur le marché financier régional de l’UEMOA. Cet emprunt historique a permis de mobiliser 100 milliards de francs CFA au lieu des 65 milliards attendus au cours de la période de souscription qui s’est étendue du 15 avril au 6 mai 2016.
Lancé en avril 2016, L’État malien avait sollicité pour cet emprunt obligataire, le premier de son Histoire, la somme de 65 milliards de francs CFA, afin de financer diverses infrastructures. Le Mali mobilise ainsi des ressources en vue d’assurer le financement des investissements prévus à son budget 2016. Il s’agit notamment du financement du Programme d’Aménagement des Infrastructures Routières (PAIRS), de la réalisation du 2e pont de Kayes, des études pour la réalisation du 4e pont de Bamako, etc.

L’Emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,20% 2013-2023» dont le symbole est «EOM.O1» a été coté ce 2 septembre 2016 à 10.000 francs CFA pour un volume de 1000 titres échangés. Il porte à 37 le nombre de lignes sur le marché obligataire de la BRVM.

Cette cérémonie officielle de première cotation s’est déroulée en présence de SE Ousmane AG RHISSA, Ambassadeur du Mali en Côte-d’Ivoire ; de Sidi Almoctar OUMAR, Directeur National de la Comptabilité publique et du Trésor du Mali ; de Thomas ANANOUH, Représentant du CREPMF ; d’Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM et du DC/BR ; d’Amadou CISSE, Directeur Général de la SGI Mali ; d’Isidore TANOE, Directeur Général de Atlantique Finance et d’autres intervenants du marché.

Les caractéristiques de l’opération:

  • Montant mobilisé : 100 milliards de francs CFA ;
  • Nombre et prix de l’obligation : 000.000 obligations de 10.000 francs CFA chacune ;
  • Taux d’intérêt nominal annuel : 6,20% ;
  • Souscripteurs : Institutionnels à 88% (Banques, Assurances, etc.) .
  • Dates de souscription : du 25 avril au 6 mai 2016 (clôture anticipée) ;

Organismes de souscription : SGI Mali, Atlantique Finance, et les autres SGI agréées au sein de la zone UEMOA.

Katito WADADA

COULIBALY

Voir aussi

Gabegie financière au Mali: Trois anciens cadres de l’INPS se partagent plus de 132 millions de FCFA par mois  

    Dans un nouveau rapport de l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI) …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils