lundi 6 décembre 2021
Accueil | Important | Gouvernement/UNTM : Une trêve sociale sollicitée pour faire face aux chantiers ouverts

Gouvernement/UNTM : Une trêve sociale sollicitée pour faire face aux chantiers ouverts

«Nous ferons face aux engagements avec les syndicats tout en trouvant des solutions aux difficultés qui surgiront. Nous envisageons l’harmonisation des primes et indemnités. Nous tenons à la tenue des élections professionnelles des centrales syndicales. La révision de la politique salariale et la formation des syndicalistes sont d’autant plus nécessaires que des revendications sont souvent en désaccord avec les dispositions légales»,  persiste et signe la Ministre Raky Talla.

 

Cette visite de courtoisie aux Responsables de l’UNTM par, la Ministre du Travail et de la Fonction publique, Mme Raky Talla, est la deuxième du genre dans les enceintes mêmes de la Bourse du Travail pour discuter à tête reposée des questions de l’heure.

A cette occasion, le Secrétaire Général de l’UNTM, Yacouba Katilé, dira qu’en rendant visite à sa centrale syndicale, la Ministre Talla renoue avec les vieilles traditions. Le Bureau exécutif de l’UNTM félicite la Ministre pour cette marque de confiance placée à la plus puissante centrale syndicale du Mali. Au moment où les mouvements sociaux assaillent notre pays, et où le monde de travail est en pleine turbulence, seuls les échanges et les discussions aboutissent à la paix. Selon Yacouba Katilé, une approche globale de traitement des revendications des travailleurs est de nos jours nécessaire. «En tant que Syndicalistes, nous apprécions vos efforts pour le développement du pays dans tous les domaines de notre monde de travail», a formulé le Secrétaire Général de l’UNTM à l’adresse de la Ministre Raky Talla qui s’est appesantie, dans son discours réponse, sur cinq points essentiels qui font l’objet de cette visite d’échange et de discussions avec l’UNTM.

En substance, la Ministre a laissé entendre que tout sera fait par son Département pour la satisfaction des doléances déjà accordées par le Gouvernement. Cela, tout en précisant que la plupart de ces doléances aujourd’hui sur la table de l’actuel Gouvernement datent de l’avant arrivée d’IBK au pouvoir en 2013. «Mais l’Etat étant une continuité, il faut y faire face tout en trouvant avec les Syndicats les solutions idoines aux problèmes qui surgiront çà et là dans leur mise en œuvre», a-t-elle tenté de s’assumer en tant que Chef du Département de tutelle.

Ensuite, elle a abordé l’épineuse question relative à l’harmonisation des «primes et indemnités» pour faire face, de manière efficiente, aux revendications insolites mais similaires formulées par les différentes sections syndicales.

Pour la tenue impérative des élections professionnelles au niveau des centrales syndicales, la toute première expérience en la matière depuis l’Indépendance nationale du Mali, la Ministre Raky Talla avise ouvertement à ses interlocuteurs qu’elle y tient absolument.

S’agissant du quatrième point, il porte sur la Révision de «la Politique salariale nationale du Mali».

Dans le cadre des mêmes préoccupations légitimes, Mme le Ministre précise davantage que son Département tient beaucoup à la formation des Syndicalistes pour éviter des revendications non seulement répétitives mais carrément en porte à faux avec les dispositions légales en vigueur dans ce pays au plan syndical.

En fin, l’Hôte du jour de Yacouba Katilé soulignera avec fortes convictions que la résolution de la situation des compressés de l’HUCOMA est son affaire à elle. Et elle promet d’y mettre tout son poids pour que ces ex travailleurs soient mis dans leurs droits. Pour boucler la boucle, Mme Raky Talla demande intelligemment une «trêve» sociale auprès Syndicalistes pour faire face aux grands chantiers du moment tout en reconnaissant leur droit à la grève.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Vente de fausses attestations de licence à USJPB: Deux membres du réseau aux arrêts 

    Dans l’affaire de la vente de fausses attestations de licence, deux membres du …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils