vendredi 13 décembre 2019
Accueil | Education | FACULTÉ DE PHARMACIE (FAPH) : Les sujets d’examens ont fuité, les étudiants s’inquiètent, l’administration rassure

FACULTÉ DE PHARMACIE (FAPH) : Les sujets d’examens ont fuité, les étudiants s’inquiètent, l’administration rassure

 

Les examens de fin d’année pour le compte de la faculté de pharmacie ont pris fin le vendredi 2 aout 2019. Cependant, contrairement aux années antérieures, il y a eu beaucoup de cas de fraudes flagrantes cette année, surtout au niveau de la première année.

 

‘’La faculté de pharmacie a perdu sa valeur avec des fuites de sujets. Dire que t’as passé l’année à apprendre, à faire des révisions et des nuits blanches. Pourtant, ceux dont les parents ont les moyens, reçoivent les sujets, ils les traitent et passent facilement au numerus. Les étudiants en question, vont marcher avec fierté dans la cours de notre faculté comme s’il n’en est rien. Pourtant, ils doivent avoir honte d’eux-mêmes’’, écrivait sur son statut WhatsApp un étudiant de la faculté de pharmacie en colère, dans la soirée du 24 juillet 2019. Quand nous lui avons interrogé, il nous fera savoir que les sujets de presque toutes les matières en première année ont fait fuites.

 

Surpris, nous avons décidé d’approcher le doyen Boubacar Traoré dit Bouba, pour tenter d’en savoir d’avantage. Il a confirmé les propos du jeune étudiant, tout en indiquant, qu’à la moindre fuite, qu’ils sauront prendre les mesures appropriées. ‘’Chaque fois qu’il y a eu le moindre doute, nous avons su prendre les dispositions y afférents’’, a-t-il mentionné. Et de dire que les enquêtes sont en cours pour démasquer le réseau.

 

Après avoir confirmé les propos du doyen Traoré, le N°1 du comité Aeem, Lassine Diallo fera savoir, qu’aussitôt informé des cas de fraude, qu’ils ont mis une commission anti-fraude sur place en partenariat avec le décanat. ‘’Cette collaboration a permis d’annuler l’épreuve de l’informatique et celui de la botanique dont les sujets ont effectivement été vus en circulation avant les examens’’, confirme M. Diallo. Selon lui, il est inadmissible que certains étudiants passent toute l’année à travailler et que d’autres sous prétexte qu’ils ont l’argent, passent en classe supérieure à travers la fraude. Il a profité de l’occasion pour demander aux responsables de la faculté de médecine, de prendre les dispositions idoines pour éviter ce qui s’est passé au niveau de la faculté de pharmacie. Il a par finir, souhaité bonne chance à l’ensemble des étudiants des deux facultés.

 

Aux dires de Saddam, le général Lassine Diallo dit Pheno, aussitôt élu a mis les petits plats dans les grands. ‘’Vu que les étudiants de la faculté de pharmacie devraient commencer avec les examens, il a procédé à la réparation des tables bancs qui étaient défectueux. D’ailleurs, c’est grâce aux bons rapports qu’il a avec les étudiants de la première année, que certains cas de fraudes ont été découverts’’, a-t-il affirmé.

 

Drissa Kantao LE CONFIDENT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Enseignement supérieur: La  FLSL et l’IUT projettent une grève de 48 h à compter du lundi 18 novembre prochain 

Le SNESUP de la Faculté des Lettres, des Langues  et des Sciences du Langage, et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils