vendredi 27 janvier 2023
Accueil | Politique | Enlèvement de l’honorable Soumaila Cissé : Le gouvernement  met en place une cellule de crise !

Enlèvement de l’honorable Soumaila Cissé : Le gouvernement  met en place une cellule de crise !

Le gouvernement malien a mis en place une cellule de crise pour négocier la libération de l’honorable Soumaila Cissé. Enlevé le 25 mars dernier dans son fief entre Saraferé et Koumaira, la cellule est dirigée par l’ancien PM Issouffi Maïga et aura du gros pain sur la planche. 

 

Afin de retrouver  son ancien Ministre des Finances et challenger aux deux élections présidentielles précédentes et ses camarades, le président de la république IBK a mis en place une cellule de crise. Pour l’instant, des sources révèlent l’implication des Katiba de Macina dans son enlèvement et une demande de rançon d’un million de CFA ont été relaie  selon des sources. Et hier le partis pour sauvegarde démocratique a tenu une conférence de presse lors de laquelle ils sollicitent l’implication de l’Iman et le respecte Mahmoud Dicko. Dans cette zone l’implication des terroristes est imminente. Pour cause beaucoup de leaders politiques et d’autres personnalités du pays avaient demandé le report de ces élections pour des motifs d’insécurité et la menace du coronavirus mais le gouvernement est resté strict. La femme de l’honorable a refusé tout déplacement en absence de son époux. En effet, le gouvernement a été alerté par ces ravisseurs de ne tenter aucune action qui pourrait compromettre la vie de Soumaïla  Cissé. Le gouvernement et la FSD se divisé sur la démarche de la libération de leur collègue. Quand  la population, elle est divisée : d’autre met l’accent sur son passé dans les affaires de l’Etat et certaines sont humanistes et demandent au gouvernement de faire tout pour retrouver le candidat de Niafunké déjà en tête dès le premier tour des législatives.

A suivre

Lansine Coulibaly

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Fonds de Garantie du Secteur Privé , Plus de 6 milliards FCFA d’irrégularités financières décelées par le Vérificateur : le DG dans le collimateur de la justice 

  Le Directeur Général du Fonds de Garantie du Secteur Privé (FGSP-SA), Moustapha Adrien Saar,  …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils