mardi 25 juin 2024
Accueil | Politique | Enlèvement de l’honorable  Soumaila Cissé : Cinq (05) membres de sa délégation retrouvent la liberté

Enlèvement de l’honorable  Soumaila Cissé : Cinq (05) membres de sa délégation retrouvent la liberté

La cellule de crise de l’URD a organisé un point de presse vendredi dernier à Badalabougou au Cabinet du Chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé, enlevé depuis le 25 mars dernier à Niafounké. Cinq (05) membres de sa délégation ont été libérés dans la nuit du 02 au 03 avril par les ravisseurs, ils sont en bonne santé.

 

Elle traînait sur les réseaux sociaux, mais finalement elle a été confirmée par Me Demba Traoré, secrétaire à la communication de l’URD. Il s’agit la nouvelle liée à la libération de cinq (05) membres de la délégation du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, en campagne dans la circonscription électorale de Niafounké à l’occasion des élections législatives. Ce point de presse répond en effet, à un engagement fait vendredi 03 mars dernier afin d’informer les uns et les autres sur la gestion de l’affaire du président Cissé : « C’est à ce titre, dit Me Demba Traoré, qu’on vous a convié pour vous informer de la libération de cinq (05) membres de la délégation de l’honorable Soumaïla Cissé dans la nuit du jeudi 02 avril au vendredi 03 avril. Il s’agit de M. Housseyni Touré, son assistant personnel ; Boubacar Sadah Sissoko, cameraman de l’équipe, Abdramane Traoré dit vieux Mahalmaba ; le chauffeur Kôla Badra ; Yacouba Cissé. Ils sont arrivés dans la localité Ngorko, dans le cercle de Niafounké en compagnie de M. Ousmane Bocoum, le 2eadjoint au maire de Koumaïra. »

L’avocat Traoré n’a pas oublié de rappeler la détermination et le courage du maire de Koumaïra et ses compagnons pour obtenir la libération de l’honorable Cissé. « Je rappelle qu’après leur enlèvement, poursuit-il, le maire Koumaïra et deux de ses adjoints avaient tenté de rentrer en relation avec les assaillants pour pouvoir obtenir la libération des otages. Le maire et son 2e adjoint sont donc restés dans la zone, et c’est hier que le 2e adjoint a retrouvé sa famille et il est arrivé avec les cinq (05) otages. »

Les otages sont tous en bonne santé et ils sont en lieu sûr, assure l’avocat en ces termes : « Les cinq (05) membres de la délégation sont tous arrivés à Niafounké, ils se sont dirigés à l’hôpital pour les soins habituels, et déjà on peut vous assurer, puisque nous avons communiqué avec eux, qu’ils se portent bien, ils n’ont pas de problèmes de santé apparemment. Ils vont être examinés par les médecins qui sont sur place, et éventuellement regagner leurs familles. »

Maître Demba Traoré a tenu à rassurer les journalistes qu’aucune rançon n’a été versée pour obtenir leur libération : « Nous n’avons pas payé de rançons, et il reste présentement en otage, l’honorable Soumaïla Cissé et trois (03) autres de la délégation, avec bien entendu le maire de Koumaïra qui n’était pas avec eux au moment de l’enlèvement, » a-t-il rassuré.

Mais au moment nous écrivons ce papier, nous avons reçu une information d’une source reproche que les trois (03) autres compagnons en captivité seraient libérés le soir même du vendredi 03 mars entre 19h et 20h.

Moriba DIAWARA

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RENFORCEMENT DU PARC INDUSTRIEL MALIEN: L’Huicoma relancée après la Comatex et l’Umpp pour asseoir la souveraineté économique ?

La semaine dernière, la Compagnie Malienne de Textile (COMATEX) a officiellement repris ses activités de production après …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils