lundi 10 mai 2021
Accueil | Important | Education à Ansongo : La crainte permanente des enseignants
????????????????????????????????????

Education à Ansongo : La crainte permanente des enseignants

Même après la rentrée scolaire 2016-1017, à Ansongo, les enseignants continuent à déserter les classes. Les enseignants ne son toujours pas effectifs dans le cercle d’Ansongo, un cercle situé dans la Région de Gao. Au total, ils sont 177 enseignants. Pour des raisons d’insécurité, il y a peu d’enseignants qui ont pu rejoindre leur poste. Namory Konaté, le Directeur du centre d’animation pédagogique d’Ansongo, vient de déplorer cette cause incontestable sur les ondes des studios Monzon et Tamani.

Selon le Directeur du Centre d’animation pédagogique d’Ansongo, Namory Konaté, le climat d’insécurité qui prédomine dans tout le pays constitue un véritable handicap pour le processus de paix et de réconciliation nationale en cours. Ce qui fait qu’il n’y a que très peu d’enseignants en poste. Il déplore cette cause d’insécurité sur les antennes des studios Monzon et Tamani. Un fléau qui inquiète toute la population puis que sans enseignants il n’y aura pas d’élèves. Donc, tout le monde s’interroge sur l’avenir des enfants de ce cercle où il n’y a plus d’études à cause de dans cette situation qui menace. Les élèves d’Ansongo souffrent à nos jours pour manque des maîtres. Il fait presque un mois maintenant depuis que les cours ont repris dans les autres écoles alors qu’à Ansongo aucun des 177 enseignants n’est encore présent. L’information est du Directeur du Centre d’animation pédagogique d’Ansongo. Et il précise que c’est le problème de l’insécurité dans la Région de Gao qui explique cette absence des enseignants dans le cercle.

Zénébou Maïga : LE COMBAT      

COULIBALY

Voir aussi

Exigence d’un « calendrier électoral définitif » : Washington déjoue le plan funeste des putschistes

  Les États-Unis exigent des autorités de la Transition malienne « un calendrier définitif confirmant les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils