samedi 24 octobre 2020
Accueil | Education | École malienne : les épreuves du DEF démarreront le lundi prochain !

École malienne : les épreuves du DEF démarreront le lundi prochain !

Après plusieurs mois de dialogue entre les syndicats de l’Éducation signataire du 15 octobre 2016 et les Autorités du pays face à la situation qu’a connu l’école malien, les examens de fin d’année pour le Diplôme d’Études fondamental vont commencer dès le lundi prochain, bien que la tâche ne fût pas aisée pour son organisation. Les candidats seront désormais en face de leur crainte.  

 

Quand on se rappelle de la pandémie du Covid19, de la grève des syndicats de l’Éducation qui entre autres, nuisaient à l’éducation malienne, chose qui aurait aboutie à une année blanche dans notre pays. Un désespoir demeurait chez les parents d’élèves soucieux pour l’avenir de ses enfants, notamment les candidats. Face à cela, des questionnements étaient énormes pour l’organisation des examens de fin d’année. Malgré cette situation exceptionnelle, les efforts des Autorités du pays étaient toujours inlassables pour la tenue des examens de fin d’année. En outre, les épreuves partielles du DEF se sont tenues, les centres des examens affichés. Les candidats du DEF seraient assurés pour confronter leur peur. Par conséquent, les Enseignants seraient-ils motivés dans la période de cet examen ? Les élèves appréhendent-ils cet examen ? Au regard des va-et-vient, la télé – cours, y compris le programme plus ou moins inachevé, tout cela était énorme pour les élèves et leurs parents. Ceux-ci sont dans l’angoisse et l’incertitude. Quand les uns en profitent à travers l’aide fraternel, d’autres déplorent qu’ils n’aient pas assez été préparés. Ramata Coulibaly, candidate au DEF à l’école fondamentale 700 logements de ATTbougou, nous donne ses impressions sur le sujet : « nous déplorons que les programmes de cette année soient bousculés de la sorte. Bien que ce soit ma deuxième reprise au DEF, je ne perds pas d’espoir, je réviserais un peu mes anciens cours tout en participant à des cours parallèles. Si Dieu le veut, je vais réussir ».  En tout cas, les examens seraient en cours et ça serait une obligation de tout un chacun de vouloir réussir. Alors, les résultats nous en diront plus. Rappelons aussi que les fraudes lors des examens seraient sur les planches de certains Directeurs et enseignants. Nous mettons l’accent aussi sur les réseaux sociaux. En tout cas, qu’à cela ne tienne, il serait évident de mettre les sujets au niveau appréhendé pour faciliter la tâche tout en assurant une bonne surveillance pour renforcer l’alphabétisation de haut niveau. À l’heure, nous souhaitons un bon déroulement et de bons résultats aux candidats et candidates de 2019/2020.

Lassana Sow stagiaire

Malick Diancoumba

Voir aussi

DEF : des informations sur les réseaux sociaux faisant état de fuites des sujets   

Les Épreuves de l’examen du diplôme d’études fondamentales (DEF) 2020-2021 se sont déroulées de lundi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils