lundi 10 mai 2021
Accueil | Nos régions | Echos du nord : A Tombouctou, le HCUA dit avoir perdu son chef militaire Alhassane Ag Intouwa

Echos du nord : A Tombouctou, le HCUA dit avoir perdu son chef militaire Alhassane Ag Intouwa

Dans un communiqué daté du lundi 20 juin 2016, émanant de la haute sphère du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et dont copie nous est parvenue, le mouvement membre de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) annonce avoir enregistré l’assassinat de son chef militaire Alhassane Ag Intouwa à Ber situé à 55 km à l’Est de Tombouctou.

 

« Le Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad condamne avec la dernière énergie l’assassinat lâche et barbare, ce soir 20 juin 2016 à Ber (Tombouctou), de son responsable militaire local Alhassane Ag Intouwa » a déclaré Almou Ag Mohamed porte parole du HCUA.
« Cet acte odieux a été perpétré devant son domicile par trois hommes armés non identifiés roulant à bord d’un pickup 4×4 gris » pouvait-on lire dans le contenu du communiqué.
Le HCUA a en outre présenté ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt tout en promettant de ne ménager aucun effort pour que les auteurs de ce crime soient retrouvés, jugés et condamnés selon le communiqué.
Cette attaque meurtrière ciblée vient ainsi s’ajouter à celle dont a été victime la base militaire du même mouvement il y a un mois de cela dans le village de Fareich situé à 70 km à l’ouest de la ville de Tombouctou coûtant la vie à deux assaillants et un soldat du HCUA.
Il y a donc lieu de redouter d’éventuellesreprésaillesde la part de ce mouvement puisque ces genres de coups portés contre lui deviennent de plus en plus récurrents. En effet depuis un certain temps, les chefs militaires de la CMA font l’objet des enlèvements et assassinats, sauf que jusqu’ici aucune réplique n’a été notée.Que cacherait-on donc derrière cet omerta ?

 

Katito WADADA LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Menace de mort des chinois à l’endroit des femmes à Kéniéba: L’Association Ba Dambe demande un pourvoi en cassation

  À  la faveur d’une conférence de presse, l’association Ba Dambé du cercle de Kéniéba …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils