vendredi 25 juin 2021
Accueil | Politique | Echanges entre Macron et les dirigeants africains sur la lutte contre le COVID-19 : IBK appelle à une solidarité entre pays africains pour vaincre la pandémie

Echanges entre Macron et les dirigeants africains sur la lutte contre le COVID-19 : IBK appelle à une solidarité entre pays africains pour vaincre la pandémie

Le président français Emmanuel Macron et dix dirigeants africains dont Ibrahim Boubacar Kéita  ont tenus vendredi une conférence téléphonique pour discuter de la réponse sanitaire et économique à apporter contre l’épidémie de coronavirus en Afrique. Le président Malien demande aux africains de se serrer les coudes face au COVID-19.

Ils étaient dix (10) a participé à cette réunion sur la lutte contre le coronavirus. Il s’agit des présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Abiy Ahmed (Ethiopie), Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud), Paul Kagamé (Rwanda), Macky Sall (Sénégal), Félix Tshisekedi (RDC), Abdel Fattah al-Sissi (Egypte), Uhuru Kenyatta (Kenya), Emmerson Mnangagwa (Zimbabwe) et Moussa Faki, président de la Commission de l’Union africaine. Au coures de cet échanges téléphonique, Emmanuel Macron a évoqué une « initiative » avec les pays africain, sans autre précision.

La France avait parlé jeudi d’une prochaine « initiative consacrée à la réponse sanitaire et économique au Covid-19 à l’échelle du continent », après avoir annoncé l’annulation du sommet Afrique-France qui était prévu en juin à Bordeaux.

L’objectif de l’échange téléphonique étant  la question de la stratégie de l’Afrique face à la pandémie,  le Président Ibrahim Boubacar Keita prenant la parole a qualifié la situation de « grave menace contre la vie, l’économie mondiale et la civilisation tout court».

Entouré du Premier ministre, Dr Boubou Cissé, du Minsitre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, Tiebile Dramé, du Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Sidibé, de la Ministre de l’Economie numérique et de la Prospective, Mme Maiga Kamissa Camara, ainsi que du Pr Samba Sow, ancien ministre, récemment nommé par l’OMS parmi les personnalités chargées de coordonner la lutte contre la Pandémie du Coronavirus au plan mondial, le Président Ibrahim Boubacar Keita a rappelé les mesures appliquées au Mali pour contenir le fléau.

En évoquant  le défi sécuritaire qui prive déjà le Sahel d’une part substantielle de ses ressources, le chef de l’Etat a invité ses pairs à avoir une pensée pour le Président Idriss Deby Itno présentement au front pour combattre Boko Haram. Comme d’autres pays africains, le Mali enregistrera une forte baisse de son taux de croissance ainsi que des pertes financières importantes à cause de la Pandémie, selon le Chef de l’Etat. « L’Afrique ne sera puissamment aidée que par l’Afrique », a-t-il déclaré, mais, appelant au réalisme, il prévient que le Continent a plus que jamais besoin de solidarité et d’assistance internationale.

Le Président malien a enfin proposé à ses pairs d’élargir la concertation sur l’Afrique face au COVID-19, y compris par l’organisation d’une téléconférence au sommet sur la question.

Moment fort de cette téléconférence, le  président français, Emmanuel Macron a présenté à ses homologues africains, son plan auprès du G20 pour minimiser l’impact du Coronavirus sur le Continent africain.

L’Afrique est officiellement encore relativement peu touchée par la pandémie avec 7.600 cas et un peu plus de 300 décès déclarés, selon le dernier bilan de l’AFP. Mais la pandémie menace de pénuries des centaines de millions de personnes, majoritairement en Afrique, qui dépendent des importations de denrées alimentaires et des exportations pour les payer, a prévenu vendredi l’ONU. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a averti que la crise humanitaire dans la région du Sahel central risquait de devenir « ingérable » avec plus de cinq millions de personnes confrontées à une grave insécurité alimentaire, tandis que le coronavirus se propage.

Komi

Malick Diancoumba

Voir aussi

NOUHOUM SARR: Le nouvel opposant

Nouhoum Sarr est un jeune politique qui s’oppose au nouveau gouvernement piloté par Dr Choguel …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils