samedi 27 février 2021
Accueil | Oeil du combattant | Dialakorodji inondé de poussière

Dialakorodji inondé de poussière

Après les travaux de grattage de la route, opérés les vendredi et samedi derniers, c’est de la poussière partout. Car, après que l’entreprise chargée du bitumage de la route Dialakorodji-Safo-Nonsombougou ait gratté cette route au niveau de la ville de Safo et une bonne partie de la zone de Banconi-Kognoumani et Farada, il fallait aussitôt arroser. Mais ce ne fut pas le cas. C’est pourquoi il y a eu 5 jours que cette route est impraticable à cause de la poussière. Aussitôt nombreux soient-ils, les engins à deux roues et les voitures et camions Benn et citerne circulent en soulevant de la poussière asphyxiant.

Comme prévu, lors de la pose de la première pierre du bitumage de cette route, ces travaux doivent dès la fin de l’hivernage pour marquer le démarrage effectif des travaux du projet d’IBK de goudronner cette route. C’est ainsi que le grattage a commencé aussitôt à la fin de l’hivernage.

Ce qui revient à dire, tout de même, que c’est une lueur d’espoir qui commence pour des millions de riverains de cette voie principale. Il faut le dire, le principal problème de Dialakorodji est surtout dû au manque de routes. La densité de cette route poussiéreuse provoque quotidiennement des cas d’accidents graves. Cela, sans compter les maladies avec ces microbes qu’entraîne cette poussière que les usagers avalent constamment sur ce trajet de Bamako- Dialakorodji.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

Hausse du prix du pain : une augmentation de 20%  

Surpris par le prix du pain dans les boutiques, les pâtisseries, les boulangeries, la population …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils