samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | Développement durable par la diversité culturelle : Canal+ Mali forme des ingénieurs de son

Développement durable par la diversité culturelle : Canal+ Mali forme des ingénieurs de son

A travers Vivendi, Canal+ Mali contribue à la formation des ingénieurs maliens compétents au studio et leur permet de vivre de leur passion. Hier, mercredi 12 juillet, le Représentant du Directeur de Canal+ Mali, Seydi Tall, accompagné de son Responsable à la Communication, Fatoumata Sow, a rendu visite aux huit bénéficiaires de ladite formation au studio Bogolan, à Quinzambougou.

Vivendi est une multinationale française spécialisée dans la communication et le divertissement. Présent à travers le monde et coté à la Bourse de Paris où il appartient à l’indice CAC 40, le groupe est actif dans l’univers des contenus, des médias et des télécommunications. Il concentre ses activités autour du groupe Universal Music Group et du groupe de télévision payante Groupe Canal+ depuis la cession de ces activités dans les télécoms (Maroc Telecom, GVT, SFR) et dans le studio de jeux vidéo Activision Blizzard. 

Vivendi tout comme le Groupe Canal+ a pour objectif de soutenir la création malienne ainsi que de produire des Artistes locaux. C’est dans cette optique qu’est née l’idée de cette formation des ingénieurs de son avec Salif Kéïta depuis 2007. 

Selon les initiateurs, le but étant de former et d’avoir des Techniciens maliens, compétents au studio, et leur permette de vivre de leur passion.

Cette année, ils sont huit ingénieurs en perfectionnement dont une femme.

Selon le formateur, Karim Saï, c’est une théorie combinée de mise en pratique pour des gens qui travaillent localement. «Chaque année, je viens, comme d’autres formateurs, passer du temps à expérimenter. Chaque année a son programme de  formation…Ce sont des ingénieurs de profils très différents…Ils ont passé des certifications de divers niveaux confirmant leurs compétences… », a détaillé le Formateur Saï. Aussi, il a informé que le groupe a eu à réaliser des projets au Mali. C’est le cas du le festival jeunes talents, un disque complet ‘’Made in Mali’’ enregistré par les ingénieurs en perfectionnement avec l’intervention de Salif Kéïta et Ballaké.

Seydi Tall, Représentant du Directeur de Canal+ Mali, a soutenu que le développement durable au Mali passe aussi par la diversité culturelle. «Nous sommes à l’aise de venir constater et échanger avec vous», a-t-il déclaré. 

A cet effet, le Responsable de Canal+ Mali a pris des engagements. « Nous allons continuer avec ce projet et  le développer autrement ; car,  nous pensons qu’il y a un potentiel au Mali. Nous allons contribuer pour que ce projet vive longtemps, contribuer à avoir des gens qualifiés, professionnels dans le domaine du son… »,a rassuré Seydi Tall.

Auparavant, il a souligné que Canal+ fait partie du Groupe Vivendi. Au nom des bénéficiaires, Ben Zabo a remercié Salif Kéïta et le Groupe Vivendi. «Il fallait que cette formation existe. C’est une école. Nous avons, en plus, été dotés de la clé Pro Tools. C’est un grand avantage. Cette formation est plus qu’importante », a-t-il témoigné.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils